Bilan patrimonial

Demandez votre bilan patrimonial personnalisé et découvrez votre économie d’impôt.

Définir un projet adapté à son budget

Selon le montant de son enveloppe budgétaire, l’investisseur ne pourra pas accéder aux mêmes types de biens. Dans le même secteur, un T1 se vendra bien moins cher qu’un T5, une maison avec jardin à un prix plus élevé qu’un studio, un loft en plein centre-ville à un prix plus élevé qu’un appartement en périphérie… S’ajoute à l’apport personnel de l’investisseur, des fonds bancaires s’il souscrit un crédit immobilier, ce qui peut considérablement booster son budget d’investissement, en contrepartie de mensualités mensuelles à rembourser.

Quel projet pour 50 000 euros ?

Le marché de la “silver économie” lié aux seniors est en plein boom et fourmille d’opportunités d’investissements dans l’immobilier. Pour 50 000 euros, il est tout à fait possible d’acquérir une chambre dans un EPHAD par exemple ou dans une résidence étudiante et profiter ainsi des avantages fiscaux du statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (micro BIC, amortissement différé, récupération de la TVA) conjugués à ceux de la loi Censi-Bouvard (-11% sur le coût de l’investissement). Au bout de 9 ans, ces bénéfices fiscaux seront définitivement acquis par l’investisseur, qui pourra également profiter de la plus-value à la revente.

Quel projet pour 100 000 euros ?

Beaucoup de particuliers estiment que 100 000 euros est le minimum pour devenir propriétaire. Or, il existe en France de fortes disparités de prix en fonction des régions. Dans toutes les régions françaises, y compris la région parisienne, l’investisseur peut dénicher un bien immobilier à moins de 100 000 euros.

Ainsi, les écarts sont si élevés en France pour cette somme, la superficie peut varier du simple au quadruple.

Murs de boutique, parkings, appartements de superficie moyenne, selon la zone ciblée, il est possible de trouver des biens immobiliers à ce tarif. L’un des éléments fondamentaux de l’investissement est l’attractivité locative, quelque soit l’option pour laquelle vous opterez, veillez à vous positionner dans un secteur prisé.

Quel projet pour 200 000 euros ?

Ce budget d’investissement permet déjà d’envisager plus de possibilités. Sur Toulouse (première couronne) ou Nantes par exemple, l’investisseur peut espérer acquérir un T3 de 60m2 environ. À Dijon par exemple, un appartement ancien se négocie en moyenne à 1940 euros le m2 (chiffres Notaires de France : prix du 1er avril au 30 juin), pour 200 000 euros, il semble donc réaliste d’acheter un bien de plus de 80 m2. En revanche, en région parisienne, cette même enveloppe permettra par exemple d’acheter seulement un 20m2 dans le 17ème arrondissement. Mais pour la même somme déboursée en Seine et Marne, il est possible de devenir l’heureux propriétaire d’une ferme à rénover et d’un terrain attenant.

S’il s’agit d’un investissement locatif en LMNP Censi-Bouvard, un T1 dans une résidence étudiante à Nantes se chiffre par exemple aux alentours du T1 d’environ 88 000 euros.

Demandez votre étude personnalisée
  • Analyse de votre situation par nos experts
  • Conseils et solutions personnalisés
  • Étude gratuite et sans engagement