Amortissement


Un amortissement est la traduction au sens comptable de la dépréciation de certains éléments d’actif du fait de l’usure ou de l’obsolescence.

Souscrire à un prêt immobilier sous entend que l’emprunteur doit rembourser à la banque la somme qui lui a été prêté. Ce remboursement en totalité ou en partie du crédit, lors d’échéances définies, est appelée « amortissement« .
Un amortissement peut être constant, progressif ou bien dégressif ; chacune de ces modalités influent sur le montant du remboursement.

  • Amortissement constant
  • Pendant toute la durée de son prêt immobilier, l’emprunteur versera la même somme à échéance fixe.

  • Amortissement progressif
  • Comme sa dénomination l’indique, l’emprunteur rembourse son prêt de manière croissante, en commençant par payer ses intérêts en bonne partie. En milieu de prêt, celui est généralement amortit. Les banques privilégient cet amortissement compte tenu de ces modalités.

  • Amortissement dégressif
  • Les échéances remboursent le capital en début de prêt, puis décroissent au fur et à mesure.

Les échéances de remboursement d’un prêt immobilier sont regroupées dans un tableau d’amortissement. Celui-ci permet de lister le montant, la mensualité et la variation du capital restant dû pour chaque amortissement.


Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière