Zone A, B, C

  1. Accueil
  2. Simulateurs & Guides
  3. Glossaire
  4. Zone A, B, C

Les zones A B C font référence au zonage mis en place pour découper le territoire selon les besoins en matière de logements locatifs.

Les zones A B C ont été créées en 2003 lors de la mise en place de la loi Robien dont l’objectif était d’inciter l’investissement locatif dans les communes où la demande était supérieure à l’offre. Le territoire a alors été découpé en zones, classées selon la tension du marché immobilier : Abis, A, B1, B2 et C. Les zones Abis et A étant les zones les plus tendues et la zone C la moins tendue. Depuis 2003, le zonage a été modifié à plusieurs reprises. Le dernier remaniement date du 1er janvier 2018 dans le cadre du prolongement de la loi Pinel jusqu’en 2021. Seules les zones Abis, A et B1 restent éligibles au dispositif d’investissement locatif, ainsi que les villes de la zone B2 qui ont obtenu une dérogation préfectorale et sous certaines conditions.

Les zones ABC se définissent ainsi :

  • la zone Abis regroupe Paris et 29 communes de la petite couronne
  • la zone B1 concerne les villes de plus de 250 000 habitants, les villes de la grande couronne parisienne (hors zones Abis et A), certaines villes chères comme Toulouse ou Bordeaux, la Corse et les DOM
  • la zone B2 rassemble les villes de plus de 50 000 habitants
  • la zone C s’applique au reste du territoire

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière