Les Français veulent investir dans l’immobilier

Publié le 16/04/2021

Selon un récent sondage réalisé par l’institut Poll&Roll pour la start-up immobilière Masteos, l’investissement dans l’immobilier résidentiel, puis dans l’immobilier locatif, reste le placement privilégié des Français. Une envie qui semble toujours aussi présente malgré la crise, l’immobilier étant jugé par beaucoup comme un investissement sûr et rentable.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Les Français veulent investir dans l’immobilier

Pour les ménages qui souhaitent investir, l’immobilier reste le placement privilégié

26 % des Français interrogés dans le cadre de cette étude se disent désireux d’acquérir leur résidence principale, 20 % envisagent un investissement locatif et 13 % songent même à acheter une résidence secondaire. C’est dire si l’immobilier a toujours les faveurs des ménages français. En parallèle, le livret d’épargne ne récolte que 11 % des voix, l’assurance-vie, 9 % et la Bourse, 6 %. 13 % des sondés déclarent par ailleurs ne pas vouloir investir pour le moment.

Selon les Français qui souhaitent investir, l’immobilier doit être privilégié car il représente un placement concret, rentable et sûr.

Si toutes les tranches d’âges semblent concernées par l’investissement en général, ce sont les 18-34 ans qui arrivent en tête avec 66 % des intentions. Ils précèdent les 35-49 ans qui représentent 59 % et les 50-55 ans, 49 %.

Investir dans l’immobilier pour se constituer un patrimoine

Le sondage révèle par ailleurs que 41 % des répondants envisagent d’investir dans le locatif à plus ou moins long terme et 15 % seulement ont déjà réalisé une telle acquisition. Un écart entre le projet et le passage à l’acte, qui étonne jusqu’au cofondateur de Masteos, Thierry Vignal, qui s’est livré au Figaro. Selon lui, ce décalage peut s’expliquer par un processus trop complexe et les nombreux freins qui subsistent.

Parmi les premières craintes des Français qui envisagent de réaliser un investissement locatif, notons les loyers impayés suivis de près par les factures de travaux de rénovation et les difficultés pour obtenir un financement. Des freins évoqués respectivement par 79 %, 75 % et 59 % des personnes interrogées. La nécessité d’un apport personnel est également évoquée par nombre de sondés. Notons toutefois que certaines banques n’hésitent pas à prêter sans apport, en particulier pour les projets d’investissements locatifs.

Plus de trois personnes interrogées sur quatre déclarent, en outre, qu’investir dans l’immobilier locatif est trop compliqué et qu’il est difficile de bien cerner les contours liés au financement, aux contraintes légales et fiscales. D’autres encore évoquent la crise sanitaire et économique liée à l’épidémie de Covid-19, qui les incite à reporter leur projet. Quant à ceux qui envisagent malgré tout d’investir ou l’on déjà fait, la motivation principale est la constitution d’un patrimoine pour 46 % et des revenus complémentaires pour 30 %. Pour 11 % des sondés, investir dans l’immobilier s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de défiscalisation.

Pour les ménages qui souhaitent investir, l’immobilier reste le placement privilégié

26 % des Français interrogés dans le cadre de cette étude se disent désireux d’acquérir leur résidence principale, 20 % envisagent un investissement locatif et 13 % songent même à acheter une résidence secondaire. C’est dire si l’immobilier a toujours les faveurs des ménages français. En parallèle, le livret d’épargne ne récolte que 11 % des voix, l’assurance-vie, 9 % et la Bourse, 6 %. 13 % des sondés déclarent par ailleurs ne pas vouloir investir pour le moment.

Selon les Français qui souhaitent investir, l’immobilier doit être privilégié car il représente un placement concret, rentable et sûr.

Si toutes les tranches d’âges semblent concernées par l’investissement en général, ce sont les 18-34 ans qui arrivent en tête avec 66 % des intentions. Ils précèdent les 35-49 ans qui représentent 59 % et les 50-55 ans, 49 %.


Dernières Actualités

Immobilier de bord de mer : comment rentabiliser son bien

Publié le 27/07/2021

L’immobilier de tourisme peut être gage de rentabilité à condition de bien choisir sa zone d’achat. Si les stations balnéaires les plus prisées attirent les touristes, mais également les investisseurs locatifs, leur prix à l’achat ne garantit pas toujours d’obtenir un bon rendement. Alors, comment rentabiliser son investissement en bord de mer ? Voici quelques conseils.

Immobilier : le marché à la loupe

Publié le 20/07/2021

Se Loger vient de publier son premier bilan chiffré de l’année immobilière pour 2021. Les six premiers mois de l’année nous apprennent par exemple que les prix de l’immobilier ancien sont à la hausse et particulièrement ceux des appartements. On assiste par ailleurs à un rebond des ventes alors qu’un futur acquéreur sur trois redoute que la baisse de l’offre ne se poursuive.

L’investissement locatif à Bordeaux en 2021

Publié le 15/07/2021

Alors que Bordeaux figure parmi les villes françaises les plus chères, elle est aussi l’une des plus attractives notamment grâce à la qualité de vie qu’elle procure, proche de l’océan Atlantique. Des disparités existent cependant entre les quartiers. Bien que le centre-ville devienne inaccessible, d’autres apparaissent comme des lieux privilégiés pour investir. Malgré la crise, la demande locative reste présente et les perspectives pour la ville, favorables. Faisons le point.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière