Les Français continuent de miser sur l’investissement locatif

Publié le 17/08/2021

Selon une étude dont les résultats ont été publiés le 5 juillet, les Français sont toujours attirés par l’investissement dans la pierre. La majorité d’entre eux privilégie les investissements locatifs dans un environnement connu, c’est-à-dire plutôt proche de leur résidence principale, ainsi que dans les villes à forte dimension historique et patrimoniale.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Les Français continuent de miser sur l’investissement locatif

Investissement locatif : Bordeaux et Nantes arrivent en tête

Nantes est une des villes qui attirent le plus les Français et une de celles qui offrent le meilleur rendement.

C’est une étude réalisée par Poll&Roll pour Masteos, qui nous apprend qu’en plus de toujours s’intéresser à l’investissement locatif, les Français privilégient les villes qui ont une histoire à raconter et celles qui se situent à proximité de leur domicile. 76 % des personnes interrogées dans le cadre de l’enquête déclarent en effet privilégier un investissement locatif dans leur zone d’habitation. Les villes les plus en vue sont Bordeaux (19 %), Nantes (18 %), Lyon (16 %) puis Paris et Rennes.

Réaliser un investissement locatif à Bordeaux permet d’espérer un rendement brut moyen de 4,27 %, malgré des prix en hausse de près de 31 % les cinq dernières années. Masteos précise en outre que la colocation semble être le mode de location à privilégier dans le port de la lune, où la tension locative est très forte. À Nantes, le rendement brut moyen est estimé à 4,53 %, soit un peu plus qu’à Bordeaux. L’investissement locatif y est particulièrement prisé des Parisiens. Notons que des villes moyennes comme Marmande et Cognac, situées respectivement à 90 et 120 kilomètres de Bordeaux permettent elles aussi de réaliser un investissement locatif rentable.

Lyon, Paris, Rennes : ces grandes villes qui complètent le classement

À Lyon, le rendement brut moyen estimé est un peu en deçà avec 3,97 %, et les prix ont augmenté de 43 % en cinq ans. Masteos estime toutefois que tous les indicateurs y sont positifs. En revanche, les prix parisiens qui dépassent désormais les 10 000€/m² en moyenne, tendent à affecter le rendement désormais de 3,36 % dans la capitale. Paris continue toutefois d’attirer les investisseurs locatifs, mais ceux-ci ne doivent pas hésiter à se tourner vers des villes périphériques comme Cergy (dans le Val d’Oise) et Evry (en Essonne).

+51 %

Cinquième du classement des villes où il fait bon investir dans le locatif, Rennes a vu ses prix grimper de +51 % durant ces cinq dernières années. Cela s’accompagne toutefois d’un rendement plutôt attractif de 4,44 %.

Viennent ensuite des villes comme Toulouse, Montpellier, Lille, Nice et Angers, qui parviennent à cumuler prix abordables et rentabilité intéressante, de quoi attirer les investisseurs locatifs.

Émergence de startups spécialisées dans l’investissement locatif

Masteos, mais aussi Bevouac, Beanstock, Kaliz, Immocitiz, Investissement-locatif ou encore ProjetLocatif, sont autant de jeunes pousses spécialisées dans l’investissement locatif. Ces startups et plateformes ont le vent en poupe, portées par l’intérêt des Français pour l’investissement locatif qui ne se dément pas, et crédibilisées par les difficultés administratives ou de gestion qui peuvent représenter un frein.

Spécialistes du juridique, de la fiscalité ou encore du financement, ces nouveaux acteurs proposent des services clé en main pour accompagner les investisseurs dans leurs projets.


Dernières Actualités

Taxe d’habitation : l’impôt sera supprimé pour tous en 2023

Publié le 26/01/2022

L’an prochain, la taxe d’habitation sur la résidence principale, sera définitivement supprimée pour l’ensemble des Français. Si 80 % des ménages sont déjà totalement exonérés, 20 % doivent encore payer une partie de la taxe en 2022. Dates à retenir, calcul, exceptions, voici ce qu’il faut savoir sur la taxe d’habitation en 2022.

La location de studios a toujours le vent en poupe

Publié le 21/01/2022

Avec la crise sanitaire et les confinements successifs, les maisons avec jardin sont parmi les biens les plus recherchés. En 2021, pourtant, les petits espaces de type studios ou T1 sont largement représentés et connaissent même une hausse par rapport à 2020. Une tendance qui peut s’expliquer par un besoin de mobilité et davantage d’offres sur le marché locatif.

Covid et immobilier : 1 locataire sur 5 s’inquiète de ne pas pouvoir payer son loyer

Publié le 19/01/2022

Alors que l’actualité est toujours rythmée par l’épidémie de covid-19, les locataires sont de nouveau nombreux à craindre d’être confrontés à des impayés de loyers. C’est en tout cas ce que révèle un sondage SeLoger, réalisé fin 2021. De leur côté, les bailleurs, plutôt sereins, ont toutefois intérêt à se protéger contre les impayés, grâce, notamment, à la garantie VISALE.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière