Les Français continuent de miser sur l’investissement locatif

Publié le 17/08/2021

Selon une étude dont les résultats ont été publiés le 5 juillet, les Français sont toujours attirés par l’investissement dans la pierre. La majorité d’entre eux privilégie les investissements locatifs dans un environnement connu, c’est-à-dire plutôt proche de leur résidence principale, ainsi que dans les villes à forte dimension historique et patrimoniale.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Les Français continuent de miser sur l’investissement locatif

Investissement locatif : Bordeaux et Nantes arrivent en tête

Nantes est une des villes qui attirent le plus les Français et une de celles qui offrent le meilleur rendement.

C’est une étude réalisée par Poll&Roll pour Masteos, qui nous apprend qu’en plus de toujours s’intéresser à l’investissement locatif, les Français privilégient les villes qui ont une histoire à raconter et celles qui se situent à proximité de leur domicile. 76 % des personnes interrogées dans le cadre de l’enquête déclarent en effet privilégier un investissement locatif dans leur zone d’habitation. Les villes les plus en vue sont Bordeaux (19 %), Nantes (18 %), Lyon (16 %) puis Paris et Rennes.

Réaliser un investissement locatif à Bordeaux permet d’espérer un rendement brut moyen de 4,27 %, malgré des prix en hausse de près de 31 % les cinq dernières années. Masteos précise en outre que la colocation semble être le mode de location à privilégier dans le port de la lune, où la tension locative est très forte. À Nantes, le rendement brut moyen est estimé à 4,53 %, soit un peu plus qu’à Bordeaux. L’investissement locatif y est particulièrement prisé des Parisiens. Notons que des villes moyennes comme Marmande et Cognac, situées respectivement à 90 et 120 kilomètres de Bordeaux permettent elles aussi de réaliser un investissement locatif rentable.

Lyon, Paris, Rennes : ces grandes villes qui complètent le classement

À Lyon, le rendement brut moyen estimé est un peu en deçà avec 3,97 %, et les prix ont augmenté de 43 % en cinq ans. Masteos estime toutefois que tous les indicateurs y sont positifs. En revanche, les prix parisiens qui dépassent désormais les 10 000€/m² en moyenne, tendent à affecter le rendement désormais de 3,36 % dans la capitale. Paris continue toutefois d’attirer les investisseurs locatifs, mais ceux-ci ne doivent pas hésiter à se tourner vers des villes périphériques comme Cergy (dans le Val d’Oise) et Evry (en Essonne).

+51 %

Cinquième du classement des villes où il fait bon investir dans le locatif, Rennes a vu ses prix grimper de +51 % durant ces cinq dernières années. Cela s’accompagne toutefois d’un rendement plutôt attractif de 4,44 %.

Viennent ensuite des villes comme Toulouse, Montpellier, Lille, Nice et Angers, qui parviennent à cumuler prix abordables et rentabilité intéressante, de quoi attirer les investisseurs locatifs.

Émergence de startups spécialisées dans l’investissement locatif

Masteos, mais aussi Bevouac, Beanstock, Kaliz, Immocitiz, Investissement-locatif ou encore ProjetLocatif, sont autant de jeunes pousses spécialisées dans l’investissement locatif. Ces startups et plateformes ont le vent en poupe, portées par l’intérêt des Français pour l’investissement locatif qui ne se dément pas, et crédibilisées par les difficultés administratives ou de gestion qui peuvent représenter un frein.

Spécialistes du juridique, de la fiscalité ou encore du financement, ces nouveaux acteurs proposent des services clé en main pour accompagner les investisseurs dans leurs projets.


Dernières Actualités

Piscines non-déclarées : les images satellites au secours du fisc

Publié le 22/10/2021

Pour traquer les contribuables qui manqueraient à leurs obligations, l’administration fiscale n’hésite pas à recourir aux nouvelles technologies. Bercy a, en effet, développé un partenariat avec Google, qui s’appuie sur l’intelligence artificielle. L’objectif : débusquer les extensions de bâtiments ainsi que les piscines non-déclarées. Si certains saluent l’innovation dans une administration qui manque de personnel, d’autres en revanche, déplorent la déshumanisation.

Ma Prime Rénov’ : un dispositif similaire adapté au vieillissement

Publié le 20/10/2021

MaPrimeRénov’, c’est le dispositif bien connu des ménages, qui souhaitent rénover énergétiquement leur logement. Depuis le 1er janvier dernier, la prime est également accessible aux propriétaires-bailleurs, ainsi qu’aux copropriétaires. La recette séduit, à tel point que le Gouvernement a dû revoir à la hausse son enveloppe budgétaire pour 2021. Et le Premier ministre, Jean Castex, de missionner le ministère du logement sur un dispositif connexe, celui-ci destiné à soutenir l’adaptabilité des logements au vieillissement de la population.

86 % des Français cherchent un logement avec un extérieur : les nouvelles annonces d’Emmanuelle Wargon appuyées par le sondage réalisé par Selexium

Publié le 15/10/2021

La ministre déléguée du logement Emmanuelle Wargon engage son cheval de bataille contre les problématiques culturelles du logement français. Après avoir évoqué et engagé le sujet durant plusieurs semaines sur l’amélioration du paysage habitable dans l’hexagone, elle prend la parole ce jeudi 14 octobre 2021 avec son programme « Habiter la France de Demain », et définit les actions attendues dans les mois à venir.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière