Ma Prime Rénov’ : un dispositif similaire adapté au vieillissement

Publié le 20/10/2021

MaPrimeRénov’, c’est le dispositif bien connu des ménages, qui souhaitent rénover énergétiquement leur logement. Depuis le 1er janvier dernier, la prime est également accessible aux propriétaires-bailleurs, ainsi qu’aux copropriétaires. La recette séduit, à tel point que le Gouvernement a dû revoir à la hausse son enveloppe budgétaire pour 2021. Et le Premier ministre, Jean Castex, de missionner le ministère du logement sur un dispositif connexe, celui-ci destiné à soutenir l’adaptabilité des logements au vieillissement de la population.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Ma Prime Rénov’ : un dispositif similaire adapté au vieillissement

Ma Prime Adapt’ : Ma prime Rénov’ pour les seniors

Selon les souhaits du Premier ministre, Emmanuelle Wargon, la ministre du logement, travaille sur un dispositif qui aiderait les séniors à adapter plus facilement leur logement et ainsi leur permettrait de vieillir à domicile. Depuis janvier 2021, les logements neufs doivent déjà permettre cette adaptabilité. Des douches à l’italienne ou la possibilité d’installer facilement de tels équipements, sont désormais obligatoires. Ces douches sans contre-marche sont, en effet, pratiques pour les seniors, de même que pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite.

Source : Insee

« Au 1er janvier 2019, 13,4 millions de personnes résidant en France ont 65 ans ou plus, soit 20 % de la population. Cette proportion a progressé de 4 points en 20 ans et place la France au niveau de la moyenne de l’Union européenne ». .

Pour aller plus loin, cette aide pourrait prendre la forme d’une prime dont le mode de fonctionnement serait proche de celui de MaPrimeRénov’, dédiée aux rénovations énergétiques. Si les contours restent encore à préciser, Ma Prime Adapt’ devrait être versée sous conditions de revenus et selon le type de travaux envisagés. Elle pourrait permettre de financer entre 40 et 90 % du montant des travaux. Elle serait ouverte à tous les demandeurs (propriétaires occupants, bailleurs et copropriétaires), qu’importe leur âge. Elle serait, en outre, cumulable avec Ma Prime Rénov’.

Après les séniors, les annonces autour du nouveau Pinel et le dispositif « Louer Abordable »

Reste que si cette nouvelle aide fait l’objet de débats avancés, l’élection présidentielle, prévue en avril prochain, pourrait bien tuer l’idée dans l’œuf.

Lors du point presse du jeudi 14 octobre, Emmanuelle Wargon est également revenue sur le dispositif Pinel, dont les avantages fiscaux vont progressivement baisser entre 2023 et 2024. À partir de 2023, les investisseurs devront, en outre, respecter certains critères pour espérer bénéficier du dispositif de défiscalisation :

  • Les logements devront respecter une surface minimale : 28 m² pour les studios, 45 m² pour les T2, 62 m² pour les T3, 79 m² pour les T4 et 96 m² pour les T5, l’étude réalisée par OpinionWay pour Selexium montre bien d’ailleurs cette tendance.
  • Ils devront être équipés d’un extérieur comme un jardin, une terrasse ou un balcon,
  • À partir de 3 pièces, les logements devront bénéficier d’une double exposition offrant un gain de luminosité et permettant une meilleure aération.

Et la ministre de conclure en évoquant le dispositif « Louer abordable » qui accorde un avantage fiscal aux propriétaires qui investissent dans le locatif puis louent à des prix inférieurs à ceux du marché. Jugé trop compliqué, ce dispositif devrait être remanié début novembre.


Dernières Actualités

Expulsions et trêve hivernale : ces exceptions souvent méconnues

Publié le 26/11/2021

Depuis plusieurs jours, la France a instauré l’annuelle trêve hivernale, en vigueur pendant cinq mois, soit jusqu’au printemps prochain. Durant cette période, les propriétaires d’un bien immobilier n’ont pas le droit d’expulser un locataire, au motif que celui-ci ne paie pas son loyer, par exemple. Mais il existe cependant des exceptions.

DPE : comment influe-t-il sur la valeur des logements ?

Publié le 24/11/2021

Mal adapté aux logements anciens, le nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) inauguré en juillet dernier, est de nouveau en vigueur après quelques semaines d’arrêt. Si la moyenne des logements français métropolitains se situe en classe énergétique D, d’autres en revanche oscillent entre le A pour les plus performants et le G pour les passoires thermiques. Selon les Notaires de France, ce résultat influe sur le prix des logements. Explications.

Investisseurs : que penser des placements financiers ?

Publié le 19/11/2021

Les idées reçues sur les placements financiers sont nombreuses. En tant qu’investisseur dans l’immobilier, il vous sera sûrement proposé de diversifier votre patrimoine et d’effectuer des placements financiers. Faut-il s’aventurer sur le terrain des placements financiers ? Est-il nécessaire de disposer d’une épargne suffisante ou de hauts revenus ?

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière