Rénovation énergétique : MaPrimeRenov’ reconduite en 2022

Publié le 01/10/2021

Dans le cadre du projet de budget pour l’année 2022, le Gouvernement a annoncé la prorogation du dispositif de rénovation énergétique, MaPrimeRenov’, pour lequel une enveloppe de 2 milliards d’euros est mobilisée. Face au succès rencontré cette année ainsi qu’au durcissement des conditions de vente et de location pour les passoires thermiques, l’exécutif devrait maintenir inchangées les conditions d’accès à la prime. Pourtant, certaines voix s’élèvent pour en renforcer l’efficacité.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Rénovation énergétique : MaPrimeRenov’ reconduite en 2022

800 000 dossiers MaPrimeRenov’ en 2021 : le double par rapport aux objectifs

Depuis deux ans, le dispositif MaPrimeRenov soutient financièrement les ménages qui entreprennent des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Depuis janvier 2021, tous les propriétaires peuvent en bénéficier, les propriétaires bailleurs, occupants, ainsi que les copropriétaires. Le montant de la prime est attribué en fonction des revenus du ménage. La prise en charge par l’Etat peut atteindre 90 % du montant des travaux. Lesdits travaux peuvent être des rénovations globales, des bouquets, mais aussi des travaux uniques : remplacement d’une vieille chaudière par un équipement moins polluant, isolation des combles ou encore installation d’un système de ventilation performant.

800 000

Le Gouvernement avait pour objectif d’aider 400 000 particuliers via MaPrimeRenov’ en 2021, finalement, ce sont quelque 800 000 dossiers qui devraient être validés d’ici à la fin de l’année. Pour soutenir la demande, une enveloppe supplémentaire de 2 milliards d’euros est débloquée.

La prime rencontre un franc succès auprès des particuliers, à tel point que les effectifs de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) qui l’accorde, ont presque été multipliés par deux en deux ans, a précisé le ministère de la Transition écologique. 33 personnes viennent d’être recrutées pour renforcer les effectifs de MaPrimeRenov’.

MaPrimeRenov’ : des rénovations pas assez énergétiquement performantes ?

Malgré la popularité de l’aide à la rénovation énergétique, des associations telles que CLER (Réseau pour la transition énergétique), réclament davantage d’efficacité. L’association déplore en effet un manque de performance de la prime qui vise des rénovations jugées pour le moment insuffisantes. Le réseau CLER souhaite que les conditions d’attribution de MaPrimeRenov’ soient réévaluées avec pour objectif le niveau Bâtiment Basse Consommation (BBC).

Il y a quelques mois, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, avait lui aussi émis l’idée d’une prime plus efficace énergétiquement, orientée vers les rénovations permettant de faire le plus d’économies d’énergie.

Pour l’heure, le Gouvernement a annoncé n’avoir pris aucune décision, même si la tendance penche pour un dispositif inchangé. Et l’exécutif de rappeler qu’il existe déjà des bonus en faveur des rénovations les plus performantes : le forfait pour les rénovations globales et le programme Habiter Mieux de l’Anah, pour soutenir les ménages modestes qui envisagent des bouquets de travaux.

Le texte sera débattu à l’Assemblée nationale à partir du mardi 5 octobre prochain.


Dernières Actualités

Piscines non-déclarées : les images satellites au secours du fisc

Publié le 22/10/2021

Pour traquer les contribuables qui manqueraient à leurs obligations, l’administration fiscale n’hésite pas à recourir aux nouvelles technologies. Bercy a, en effet, développé un partenariat avec Google, qui s’appuie sur l’intelligence artificielle. L’objectif : débusquer les extensions de bâtiments ainsi que les piscines non-déclarées. Si certains saluent l’innovation dans une administration qui manque de personnel, d’autres en revanche, déplorent la déshumanisation.

Ma Prime Rénov’ : un dispositif similaire adapté au vieillissement

Publié le 20/10/2021

MaPrimeRénov’, c’est le dispositif bien connu des ménages, qui souhaitent rénover énergétiquement leur logement. Depuis le 1er janvier dernier, la prime est également accessible aux propriétaires-bailleurs, ainsi qu’aux copropriétaires. La recette séduit, à tel point que le Gouvernement a dû revoir à la hausse son enveloppe budgétaire pour 2021. Et le Premier ministre, Jean Castex, de missionner le ministère du logement sur un dispositif connexe, celui-ci destiné à soutenir l’adaptabilité des logements au vieillissement de la population.

86 % des Français cherchent un logement avec un extérieur : les nouvelles annonces d’Emmanuelle Wargon appuyées par le sondage réalisé par Selexium

Publié le 15/10/2021

La ministre déléguée du logement Emmanuelle Wargon engage son cheval de bataille contre les problématiques culturelles du logement français. Après avoir évoqué et engagé le sujet durant plusieurs semaines sur l’amélioration du paysage habitable dans l’hexagone, elle prend la parole ce jeudi 14 octobre 2021 avec son programme « Habiter la France de Demain », et définit les actions attendues dans les mois à venir.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière