Prêt à taux zéro

  1. Accueil
  2. Simulateurs & Guides
  3. Glossaire
  4. Prêt à taux zéro

Pour acheter leur résidence principale, les ménages les plus modestes peuvent contracter un prêt immobilier complété par un PTZ. Un prêt sans payer d’intérêt, cumulable avec d’autres aides de l’Etat.

Le prêt à taux zéro, souvent qualifié de PTZ et autrefois de PTZ+, est un prêt immobilier complémentaire exonéré de frais de dossier et pour lequel les intérêts sont à la charge de l’Etat et non de l’emprunteur. Un ménage ne peut bénéficier d’un PTZ qu’à condition d’avoir contracté un prêt principal au préalable.

Destiné à favoriser l’accession à la propriété des ménages les plus modestes, il est attribué sous conditions de ressources pour l’achat d’un bien neuf ou qui doit être rénové. Attention toutefois, le bénéficiaire doit être primo-accédant, c’est-à-dire qu’il ne doit pas avoir été propriétaire d’un bien depuis deux ans ou plus. Le bien acquis doit par ailleurs faire office de résidence principale.

Maintes fois repensé, le PTZ a récemment été prorogé jusqu’en 2021. Son montant tout comme les ressources plafonnées de l’emprunteur sont fonction de la zone géographique où se situe le bien. Il est ainsi possible de bénéficier d’un PTZ pour l’acquisition d’un bien neuf en zone A, Abis et B1 jusqu’au 31 décembre 2021, et jusqu’au 31 décembre 2019 pour les zones plus rurales B2 et C, dans la limite de 40 % du montant total du projet. Le PTZ est cumulable avec de nombreux dispositifs et aides comme l’Eco-PTZ pour entreprendre des travaux de rénovation énergétique.


Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière