Taxe foncière : une hausse fulgurante de près de 30 % en 10 ans

Publié le 29/10/2021

L’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI), dans la 15ème édition de son observatoire national des taxes foncières sur les propriétés bâties, fait état d’une hausse spectaculaire de cet impôt local sur la période 2010-2020. Sur le plan national, cette augmentation culmine à 28 % en moyenne, mais elle cache en réalité des disparités selon les villes. Faisons le point.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Taxe foncière : une hausse fulgurante de près de 30 % en 10 ans

La taxe foncière a augmenté de 2,8 % par an entre 2010 et 2020

La taxe foncière fait partie des impôts locaux au même titre que la taxe d’habitation. Elle est due par les propriétaires, qu’ils soient occupants ou même bailleurs. En 2020, quelque 32 millions de contribuables s’en sont acquitté pour un total de 35 milliards d’euros, contre 23 milliards d’euros en 2010. En dix ans, en effet, la taxe foncière a fait un bon de +28 %, soit +2,8 % chaque année. Une hausse trois fois plus rapide que celle de l’inflation et des loyers.

Une augmentation qui est toutefois à relativiser. Ainsi, sur la période 2015-2020, la hausse de la taxe foncière n’est « que » de 11 %, soit +2 % par an. Dans tous les cas, ces variations s’expliquent par la revalorisation des bases locatives et les taux décidés annuellement au niveau des villes et des départements.

Nantes, Villeurbanne, ces villes où la taxe foncière a battu des records

La taxe foncière évolue différemment selon les 50 plus grandes villes françaises note l’UNPI. En dix ans, c’est à Nantes (+38 %) et à Villeurbanne (+37 %) que l’augmentation a été la plus forte.

56,42 %

UNPI, 19 octobre 2021 : « Angers demeure (…) la grande ville de France aux taux cumulés de taxe foncière (bloc communal + département + taxes annexes hors TEOM) les plus élevés (56,42 %). Onze autres grandes villes cumulent des taux supérieurs à 50,00 %, (…) on trouve Amiens (55,87 %), Grenoble (54,67 %) et Le Havre (54,46 %) ».

Mais en ne prenant en compte que l’année 2020, c’est Angers qui enregistre la hausse la plus importante avec +56 %. Il faut dire que cette ville moyenne à haut niveau de services s’est fréquemment retrouvée sur le podium des villes où il fait bon vivre ainsi que celui des villes où il est pertinent d’investir dans l’immobilier locatif. Ces dernières années, Angers a, de fait, attiré les étudiants, les familles, de même que les investisseurs. Entre 2018 et 2020, les prix de l’immobilier ont d’ailleurs eux aussi augmenté, de plus de 28 % en moyenne.

Taxe foncière : les conséquences de la suppression de la taxe d’habitation

Pour l’année 2021, les fusions d’intercommunalités et la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) viennent parfois annuler des taux communaux en baisse. À Toulouse par exemple, les 37 communes membres de la Métropole adoptent désormais un taux de TEOM unique, fixé à 8,10 %. Le taux communal pour la taxe foncière a baissé de -6,84 points, mais en contrepartie, la métropole a rehaussé le sien de 5,96 % à 13,20 %.

Même tendance à Bordeaux où, malgré une baisse du taux communal, l’impôt foncier augmente entre 8 % et 11 % en raison de la hausse du taux départemental.

L’UNPI pointe du doigt la répercussion de la suppression de la taxe d’habitation sur la taxe foncière et les taxes annexes comme la TEOM, en particulier pour les propriétaires bailleurs. Et son directeur général de demander un meilleur « encadrement de la taxe foncière ».


Dernières Actualités

Expulsions et trêve hivernale : ces exceptions souvent méconnues

Publié le 26/11/2021

Depuis plusieurs jours, la France a instauré l’annuelle trêve hivernale, en vigueur pendant cinq mois, soit jusqu’au printemps prochain. Durant cette période, les propriétaires d’un bien immobilier n’ont pas le droit d’expulser un locataire, au motif que celui-ci ne paie pas son loyer, par exemple. Mais il existe cependant des exceptions.

DPE : comment influe-t-il sur la valeur des logements ?

Publié le 24/11/2021

Mal adapté aux logements anciens, le nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) inauguré en juillet dernier, est de nouveau en vigueur après quelques semaines d’arrêt. Si la moyenne des logements français métropolitains se situe en classe énergétique D, d’autres en revanche oscillent entre le A pour les plus performants et le G pour les passoires thermiques. Selon les Notaires de France, ce résultat influe sur le prix des logements. Explications.

Investisseurs : que penser des placements financiers ?

Publié le 19/11/2021

Les idées reçues sur les placements financiers sont nombreuses. En tant qu’investisseur dans l’immobilier, il vous sera sûrement proposé de diversifier votre patrimoine et d’effectuer des placements financiers. Faut-il s’aventurer sur le terrain des placements financiers ? Est-il nécessaire de disposer d’une épargne suffisante ou de hauts revenus ?

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière