Ministère du logement : un virage vert après le départ de Denormandie

Publié le 13/07/2020

Après le remaniement ministériel début juillet, les cartes ont été redistribuées. À l’image de la « vague verte » dont il a souvent été question après les élections municipales, le ministère du logement accueille désormais Emmanuelle Wargon dont les préoccupations écologiques devraient permettre d’avancer sur le dossier de la rénovation énergétique.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Ministère du logement : un virage vert après le départ de Denormandie

Julien Denormandie : de l’économie à l’agriculture en passant par le logement

Né à Cahors le 14 août 1980, Julien Denormandie est Ingénieur des ponts, des eaux et des forêts. Il fait ses débuts en politique en 2012 comme conseiller de la ministre chargée du commerce extérieur et du ministre de l’Économie et des Finances. Il est ensuite directeur de cabinet adjoint de celui qui est alors ministre de l’économie, Emmanuel Macron, puis secrétaire général adjoint du mouvement En Marche! en 2016.

En 2017, il intègre le Gouvernement d’Edouard Philippe d’abord comme secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires puis comme ministre chargé de la Ville et du Logement. Il fait alors des débuts timides comme à Strasbourg où il doit faire face à la gronde du secteur HLM, fragilisé par des coupes budgétaires.

Depuis, il fait davantage figure d’homme politique ayant une bonne maitrise technique de ses dossiers. Pourtant, on lui reproche aussi souvent de ne pas faire le poids dans les débats, notamment auprès du ministère de l’économie. Un constat partagé par la Fédération française du bâtiment (FFB) et son président Jacques Chanut. Depuis le remaniement de juillet 2020, Julien Denormandie est ministre de l’agriculture et de l’alimentation, au sein du Gouvernement Jean Castex.

Loi Denormandie, Ma Prime rénov’ : des dispositifs qui peinent à trouver leur public

Du passage de Julien Denormandie au ministère du logement, on retiendra le dispositif Denormandie qui, après le Robien et la loi Pinel, offre des réductions d’impôt aux investisseurs locatifs qui choisissent l’ancien avec travaux dans des communes en perte de vitesse. Le dispositif doit toutefois encore faire ses preuves, tout comme Ma Prime rénov’ qui remplace l’ancien CITE (Crédit d’impôt transition énergétique).

Car la rénovation énergétique des logements et la lutte contre les passoires thermiques, c’est bien tout le défi qui attend la nouvelle ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon. Celle qui symbolise la transition écologique devra également s’atteler à la loi Nogal et à la digitalisation du marché du logement et de l’immobilier en général.

Conjuguer logement, développement urbain et écologie

Passation Wargon Denormandie ministère Logement

Emmanuelle Wargon est née à Neuilly-sur-Seine le 24 février 1971. Sa carrière politique débute avec des fonctions administratives au sein du ministère de la Santé. Elle est ensuite directrice de la communication et des affaires publiques du groupe Danone donnant une dominante environnementale à son activité. En 2018, elle devient secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire avant de rejoindre le logement en juillet 2018.

Discours de passation de pouvoir d’Emmanuelle Wargon – 8 juillet 2020 : « Il est possible de conjuguer logement, développement urbain et écologie. C’est la feuille de route que nous a tracée la Convention Citoyenne pour le Climat dans la rubrique « Se loger », que nous suivrons (…) sur la rénovation thermique (…) ».

Elle s’est notamment illustrée en janvier 2019 comme animatrice du grand débat national aux côtés de Sébastien Lecornu, mis en place en réponse au mouvement des Gilets jaunes.


Dernières Actualités

Immobilier de bord de mer : comment rentabiliser son bien

Publié le 27/07/2021

L’immobilier de tourisme peut être gage de rentabilité à condition de bien choisir sa zone d’achat. Si les stations balnéaires les plus prisées attirent les touristes, mais également les investisseurs locatifs, leur prix à l’achat ne garantit pas toujours d’obtenir un bon rendement. Alors, comment rentabiliser son investissement en bord de mer ? Voici quelques conseils.

Immobilier : le marché à la loupe

Publié le 20/07/2021

Se Loger vient de publier son premier bilan chiffré de l’année immobilière pour 2021. Les six premiers mois de l’année nous apprennent par exemple que les prix de l’immobilier ancien sont à la hausse et particulièrement ceux des appartements. On assiste par ailleurs à un rebond des ventes alors qu’un futur acquéreur sur trois redoute que la baisse de l’offre ne se poursuive.

L’investissement locatif à Bordeaux en 2021

Publié le 15/07/2021

Alors que Bordeaux figure parmi les villes françaises les plus chères, elle est aussi l’une des plus attractives notamment grâce à la qualité de vie qu’elle procure, proche de l’océan Atlantique. Des disparités existent cependant entre les quartiers. Bien que le centre-ville devienne inaccessible, d’autres apparaissent comme des lieux privilégiés pour investir. Malgré la crise, la demande locative reste présente et les perspectives pour la ville, favorables. Faisons le point.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière