Ces villes où il fait bon investir avec le dispositif Denormandie

Publié le 04/03/2019

Parmi les dispositifs d’investissement locatif, il y avait déjà le Pinel, il y a maintenant le Denormandie. Si le premier est désormais recentré sur l’immobilier neuf dans les zones les plus tendues, le nouveau dispositif de défiscalisation Denormandie se consacre quant à lui aux cœurs de villes anciens dégradés. Avec un risque financier limité et une rentabilité intéressante, certaines communes en particulier, sont présentées comme LES villes où investir en Denormandie. En voici la liste.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Ces villes où il fait bon investir avec le dispositif Denormandie

Investir dans l’immobilier ancien grâce au dispositif Denormandie

Pour investir dans l’immobilier locatif ancien, les investisseurs peuvent désormais compter sur le dispositif Denormandie. Entre 12 et 21 % de l’investissement global peut alors être déduit de l’impôt sur le revenu à la condition d’entreprendre des travaux puis de louer le bien non meublé entre 6 et 12 ans. Si les ressources des locataires sont plafonnées, c’est également le cas du montant du loyer. Des contraintes semblables au dispositif Pinel donc, mais qui pourraient également s’accompagner de niveaux de performance énergétique. Un décret prochain devrait venir confirmer l’ensemble de ces dispositions.

Au printemps 2018, le Gouvernement a mis en place le plan « Action cœur de ville » destiné à relancer quelque 222 villes moyennes françaises qui souffrent d’une désertification des centres-villes et d’une dégradation de l’habitat. Depuis 2019, le dispositif Denormandie complète ce plan pour encourager la rénovation des centres-villes anciens dégradés.

Bien choisir où investir en Denormandie pour s’assurer un rendement locatif intéressant

Les spécialistes estiment que 70 % des villes éligibles au dispositif Denormandie présenteraient par ailleurs une rentabilité intéressante et une prise de risque limitée. Une bonne nouvelle pour les futurs investisseurs donc, qui ne doivent cependant pas perdre de vue qu’outre la possibilité de défiscaliser, il est primordial de bien choisir la zone géographique afin d’être certain que le bien acquis puis rénové, trouve un locataire rapidement.

Il est donc vivement recommandé aux investisseurs d’opter pour une ville dynamique qu’ils connaissent bien. Si le taux de chômage, de vacance locative et de dépréciation du bien au fil du temps sont trop élevés, l’investissement locatif ne suffira pas à garantir une rentabilité optimale, sur le long terme. Qui pus est, les investisseurs capables de financer un projet avec des fonds propres bénéficieront d’une meilleure rentabilité que ceux qui devront recourir à un crédit immobilier.

villes-denormandie-defiscaliser

Si le podium est occupé par Limoges, Corbeil-Essonnes et Sarrebourg, en tête des 20 villes considérées comme les plus rentables pour un investissement en Denormandie, toutes sont réparties dans 3 régions : Bourgogne-Franche-Comté, Nouvelle-Aquitaine, Grand-Est. Marmande, Cognac, Mulhouse, Angoulême, Valenciennes, Agen et Niort présentent également un intérêt certain. En revanche, Béziers, Tarbes, Thiers et Vichy semblent déconseillées. Les deux premières à cause du nombre trop élevé de logements vacants, les deux suivantes, faute de locataires éligibles aux plafonds de ressources.


Dernières Actualités

Convention citoyenne : le malus contre les passoires thermiques est relancé

Publié le 01/07/2020

Evoqué en 2017 par le ministre de la transition écologique et solidaire de l’époque, Nicolas Hulot, puis abandonné en 2018, le malus pour contraindre les propriétaires à rénover leur logement fait son retour. Le projet de loi s’inscrit dans le cadre de la Convention citoyenne pour le climat. S’il est adopté, il pourrait empêcher les propriétaires de passoires thermiques de réévaluer les loyers, ce dès 2021.

Charges de copropriété : hausse de 2% en 2019

Publié le 29/06/2020

L’an dernier, les charges de copropriété ont poursuivi leur hausse. En 2019, elles s’affichent à +2%, ce qui est inférieur à l’année passée mais reste deux fois supérieur au rythme de l’inflation. Si le chauffage a coûté moins cher aux copropriétaires, c’est en revanche l’assurance et les frais de gestion des syndics qui ont le plus pesé dans la balance

Louer sa résidence principale cet été : mode d’emploi

Publié le 26/06/2020

À l’approche des grandes vacances, les Français sont nombreux à choisir leur location pour l’été. Invités à rester dans l’Hexagone, cette année, quelques semaines seulement après la fin du confinement, les vacanciers se tournent donc vers des destinations locales. La Dordogne, la Bretagne et le Bassin d’Arcachon sont parmi les plus recherchées. Dans ce contexte, comment louer sa résidence principale à des touristes tout en respectant les règles. Faisons le point.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière