Les placements des SCPI affichent de très bons rendements

Publié le 15/03/2019

Investir dans l’immobilier peut se faire via l’acquisition d’un appartement ou d’une maison mais également par le biais de la pierre-papier. Alors que certains placements ne proposent qu’un rendement relatif, des sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) affichent des taux bien supérieurs à ceux annoncés durant l’année 2017, pour atteindre jusqu’à 7 %.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Les placements des SCPI affichent de très bons rendements

La reprise de l’inflation, favorable aux rendements des SCPI

Nombreux sont les investisseurs qui se détournent des produits d’épargne à cause de leur faible rendement. Malgré cela, il est une solution qui affiche une santé de fer et un dynamisme qualifié par certains d’insolent : les SCPI.

Depuis quelques années pourtant, la préférence des investisseurs pour la pierre avait tendance à les éloigner de la pierre-papier faisant grimper drastiquement les prix à l’achat alors que les loyers stagnaient. Dans ce contexte, les rendements eux aussi affichaient des taux à l’arrêt. Mais c’était sans compter sur l’évolution de la conjoncture en 2018 et notamment de l’inflationqui a atteint 1,6 % l’an dernier contre 1 % en 2017. À cela, s’est ajoutée une baisse du taux de vacance locative.

scpi-bon-rendement

Des SCPI dynamiques grâce à des investissements plus risqués en Province ou à l’étranger

Le retour en force de certaines sociétés civiles de placement immobilier est également dû à la politique commerciale audacieuse de leurs gérants. En effet, le rendement d’un placement dépend de nombreux facteurs et notamment de la localisation des biens. À Paris par exemple, les investissements affichent des rendements de 3 % contre 4 % dans le quartier d’affaires de la Défense et 5,2 % pour la Grande Couronne (Yvelines, Val-d’Oise, Seine-et-Marne, Essonne). Les SCPI qui jouent la carte de la sécurité peuvent ainsi tabler sur des rendements moyens de 4 %. Et puisque la prise de risque légitime le profit, ce taux grimpe à 6 % pour les investissements en Province.

La diversification géographique serait donc la clé ? Dans cette logique, certains fonds de placement n’hésitent pas à choisir l’étranger et ainsi éviter la France et l’Allemagne qui proposent des tarifs jugés excessifs pour des loyers plafonnés. L’hôtellerie en Finlande est par exemple à l’honneur dans certaines sociétés.

4,35 %

En moyenne, le TDVM (taux de distribution sur valeur de marché) des SCPI en 2018 est de 4,35 % nets. Un chiffre légèrement inférieur au taux de 2017. Pourtant, certaines sociétés qui choisissent d’investir en Province ou à l’étranger affichent des rendements jusqu’à 6 voire 7 %.

Pour les gérants de SCPI, l’immobilier est une valeur refuge qui ne comporte que peu de risques. Mais pour dynamiser une épargne, nombreux sont ceux qui recommandent de panacher les investissements. Investir dans des SCPI patrimoniales qui rapportent peu, mais bénéficient d’emplacements privilégiés, tout autant que dans des SCPI offrant de meilleurs rendements grâce à des placements plus risqués.


Dernières Actualités

Allègement fiscal pour les donations : le Gouvernement favorable

Publié le 13/09/2019

La réforme a déjà été abordée par l’exécutif et confirmée récemment par le ministre Gérald Darmanin. Attention toutefois, pas de bouleversement sur le traitement fiscal réservé aux donations avant 2021, si toutefois les dépenses publiques le permettent. Quant aux successions, le droit sur les héritages n’est pas à l’ordre du jour.

Taxe foncière : mauvaise surprise pour certains propriétaires

Publié le 11/09/2019

C’est une carte postale dont plusieurs milliers de propriétaires se seraient bien passés. Cet été en effet, le fisc a envoyé un courrier à quelques 0,3 % de foyers pour leur annoncer une hausse de leur taxe foncière. Ce montant à régler avant le 15 octobre prochain est en fait consécutif à la révision de la valeur locative et non à une hausse des taux d’imposition.

PERP : une fiscalité encore floue

Publié le 09/09/2019

Les contribuables avertis l’auront probablement remarqué en recevant leur avis d’imposition 2019 sur les revenus de 2018 : la ligne concernant le plan d’épargne retraite populaire (Perp) a disparu. Si les raisons précises de cette suppression ne sont pas encore connues, les ménages ayant un Perp et qui souhaitent connaître le plafond de déduction doivent s’adresser au fisc ou sortir leur calculatrice.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière