Coup de pouce thermostat : la nouvelle aide de 150 €

Publié le 10/07/2020

L’heure est aux coups de pouce de la part du Gouvernement. Pour inciter les ménages français à rénover leurs logements et ainsi réaliser des économies d’énergie, l’exécutif propose désormais une nouvelle aide appelée « coup de pouce Thermostat avec régulation performante ». Celle-ci vient compléter la liste des certificats d’économies d’énergie déjà composée du « coup de pouce chauffage » et du « coup de pouce isolation ».

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Coup de pouce thermostat : la nouvelle aide de 150 €

Après le « coup de pouce chauffage » et le « coup de pouce isolation », voici le « coup de pouce Thermostat »

Depuis le 25 juin dernier, les ménages qui souhaitent rénover leur logement peuvent compter sur une nouvelle aide du Ministère de la Transition écologique et solidaire. Il s’agit d’une prime de 150 € qui doit permettre de financer au moins pour moitié l’installation de thermostats intelligents. Cette aide nommée « coup de pouce Thermostat avec régulation performante » ou plus couramment « coup de pouce thermostat », s’ajoute aux aides existantes proposées dans le cadre des certificats d’économie d’énergie (CEE). Elle est financée par les vendeurs d’énergie et autres signataires de la charte “Coup de pouce”.

www.ecologique-solidaire.gouv.fr : « Le dispositif des CEE, créé en 2006 repose sur une obligation de réalisation d’économies d’énergie imposée par les pouvoirs publics aux vendeurs d’énergie. Ceux-ci doivent ainsi promouvoir activement l’efficacité énergétique auprès des consommateurs d’énergie (…).

Dans la liste des appareils de pilotage de chauffage éligibles, on trouve par exemple les robinets thermostatiques et les régulateurs de température. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), ces équipements permettent de réaliser jusqu’à 20 % d’économie d’énergie.

Prime de 150 € : trouver une entreprise signataire et un professionnel RGE

Avec cette nouvelle aide, le Gouvernement espère que 20 000 à 40 000 thermostats intelligents seront installés chaque mois. Attention toutefois, tous les logements ne sont pas compatibles avec un tel équipement. Ils doivent disposer d’un système de chauffage individuel, non conditionné par le type d’énergie (il peut donc s’agir d’un chauffage au fioul, à l’électricité, au gaz ou au bois).

Il faut ensuite trouver une entreprise signataire de la charte Coup de pouce et lui adresser une demande de prime. Une fois la prime acceptée, il faut réaliser puis signer un devis auprès d’un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement), seul habilité à réaliser ce type de travaux pour bénéficier de la prime. Une fois les travaux terminés, le dossier complet composé notamment des factures, devis et attestations, doit être envoyé dans les meilleurs délais à l’entreprise qui procédera au versement de la prime. À noter que tous les propriétaires d’une résidence principale mais également les bailleurs proposant un logement à la location, peuvent bénéficier de ce nouveau dispositif.


Dernières Actualités

Abattement exceptionnel sur les plus-values immobilières : la mesure pourrait être étendue

Publié le 21/10/2020

Qu’importe la durée de détention du bien et le montant auquel s’élève l’éventuelle plus-value réalisée au moment de la vente, le propriétaire n’est pas taxé s’il s’agit de sa résidence principale. Quant aux résidences secondaires, investissements locatifs et terrains à bâtir, un abattement exceptionnel, prévu dans les grandes villes, pourrait être généralisé à des villes moyennes dès l’an prochain. C’est ce que prévoient des amendements adoptés dans le cadre du projet de loi de finances pour 2021.

Construction de logements : précisions concernant l’aide aux maires bâtisseurs

Publié le 19/10/2020

La mesure s’appelle « Densification et renouvellement urbain : aide à la densification ». Elle s’inscrit dans le cadre du plan de relance présenté par le Gouvernement début septembre, destiné à soutenir l’économie du pays, fragilisé par la crise sanitaire. Le 11 octobre dernier, le ministère de la Transition écologique a précisé les contours de cette aide à 350 millions d’euros sur deux ans, qui vise à inciter les maires à construire des logements tout en respectant l’objectif « zéro artificialisation nette ».

MaPrimeRénov’ : le montant défini en fonction des revenus

Publié le 16/10/2020

La nouvelle version de l’aide à la rénovation énergétique concerne tous les propriétaires et non plus seulement les plus modestes. En revanche, les plafonds sont déterminés selon le niveau de revenus du demandeur et de la situation géographique du logement. Découvrez le montant de l’aide dont vous pouvez bénéficier pour rénover votre logement, ce même si vous êtes copropriétaire.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière