Copropriété : une nouvelle obligation tarifaire des syndics dès 2022

Publié le 10/11/2021

Les banques, de même que les compagnies d’assurances, fournissent déjà des fiches tarifaires à leurs clients, pour leur permettre de faire un choix éclairé, en toute connaissance de cause. À partir du 1er janvier 2022, ce sera également le cas des syndics de copropriété professionnels. Objectif : offrir davantage de transparence sur les prix et les prestations proposés, afin de permettre aux copropriétaires de faire jouer la concurrence.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Copropriété : une nouvelle obligation tarifaire des syndics dès 2022

Syndics de copropriété : une fiche tarifaire pour une meilleure mise en concurrence

C’est une nouvelle obligation pour les syndics de copropriété professionnels, que prévoit l’arrêté du 30 juillet 2021, publié le 9 septembre dernier. À partir du 1er janvier prochain, ils devront produire une fiche tarifaire qui synthétise les prestations proposées ainsi que leurs prix. Ce document viendra en complément du contrat de syndic, il en apportera une information résumée, plus lisible, facilitant ainsi la mise en concurrence avec les autres contrats de syndic.

La fiche tarifaire des syndics professionnels devra contenir les informations suivantes :

  • Identification du syndic (matricule, carte professionnelle, etc.),
  • Identification de la copropriété (immatriculation, nombre de lots, etc.),
  • Durée du contrat,
  • La quotité des heures ouvrables et les horaires de disponibilités du syndic,
  • Le tarif des prestations obligatoires comprises dans le forfait (assemblées générales, réunions avec le conseil syndical, etc.) ainsi que la date de tenue de l’assemblée générale annuelle,
  • Le tarif des prestations optionnelles, non-comprises dans le forfait (assemblées extraordinaires, gestion administrative, réunions complémentaires, etc.),
  • Le tarif des frais annexes de type recouvrement, états datés, ainsi que les autres prestations réalisées à la demande d’un copropriétaire.

À lire également : Le montant de l’état daté est désormais plafonné pour les ventes en copropriété

Des sanctions financières pour les syndics contrevenants

Les syndics professionnels devront respecter cette obligation à compter du 1er janvier 2022. Les syndics contrevenants s’exposent à une amende jusqu’à 3 000 euros pour une personne physique et jusqu’à 15 000 euros pour une personne morale.

Arrêté du 30 juillet 2021 : « Le formalisme de la fiche d’information doit être respecté et aucune information ne peut y être ajoutée ou retranchée. La présente fiche fait mention des seules prestations substantielles des syndics. L’ensemble des prestations et tarifications proposées par les syndics figure dans le contrat-type prévu à (…) la loi du 10 juillet 1965 ».

Le formalisme de la fiche tarifaire doit être strictement respecté. Le modèle et les informations nécessaires figurent dans l’arrêté du 30 juillet 2021, conformément à la décision prise par le Conseil national de la transaction et de la gestion immobilières, le 13 novembre 2020. Le texte rappelle, en outre, que c’est la directrice générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes qui est chargée de l’exécution de l’arrêté, qui a fait l’objet d’une publication au journal officiel.


Dernières Actualités

Expulsions et trêve hivernale : ces exceptions souvent méconnues

Publié le 26/11/2021

Depuis plusieurs jours, la France a instauré l’annuelle trêve hivernale, en vigueur pendant cinq mois, soit jusqu’au printemps prochain. Durant cette période, les propriétaires d’un bien immobilier n’ont pas le droit d’expulser un locataire, au motif que celui-ci ne paie pas son loyer, par exemple. Mais il existe cependant des exceptions.

DPE : comment influe-t-il sur la valeur des logements ?

Publié le 24/11/2021

Mal adapté aux logements anciens, le nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) inauguré en juillet dernier, est de nouveau en vigueur après quelques semaines d’arrêt. Si la moyenne des logements français métropolitains se situe en classe énergétique D, d’autres en revanche oscillent entre le A pour les plus performants et le G pour les passoires thermiques. Selon les Notaires de France, ce résultat influe sur le prix des logements. Explications.

Investisseurs : que penser des placements financiers ?

Publié le 19/11/2021

Les idées reçues sur les placements financiers sont nombreuses. En tant qu’investisseur dans l’immobilier, il vous sera sûrement proposé de diversifier votre patrimoine et d’effectuer des placements financiers. Faut-il s’aventurer sur le terrain des placements financiers ? Est-il nécessaire de disposer d’une épargne suffisante ou de hauts revenus ?

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière