Qu’en est-il des dispositifs de défiscalisation en cas d’expatriation ?

Publié le 27/10/2017

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Qu’en est-il des dispositifs de défiscalisation en cas d’expatriation ?

À ce jour, les personnes ayant investi dans l’immobilier grâce aux dispositifs Pinel, Scellier ou Duflot et qui ont transféré par la suite leur domicile fiscal à l’étranger, se retrouvent dans une situation compliquée au regard de l’impôt. Une proposition de loi, initiée par le député Frédéric Lefebvre, a pour objectif d’améliorer la situation de ces expatriés.

Avantages fiscaux et expatriés

Les personnes, imposables en France et bénéficiant des dispositifs d’investissement locatifs Pinel, Scellier ou Duflot, ne peuvent plus profiter de la réduction d’impôt si elles transfèrent leur domicile fiscal à l’étranger durant la période de défiscalisation. Elles pourront, cependant, en bénéficier à nouveau à leur retour en France si la période de défiscalisation n’est pas terminée. Ils ne pourront toutefois pas récupérer le bénéfice de la réduction d’impôt de la période où ils étaient expatriés.

Par exemple, en 2014, un contribuable achète un appartement éligible au dispositif Pinel et s’engage à le louer pendant 9 ans. Il doit donc profiter d’une réduction d’impôt de 2014 à 2023. Cependant, de 2015 à 2017, il transfert son domicile fiscal à l’étranger. Il ne pourra disposer de l’avantage fiscal offert par le dispositif Pinel que pour les années 2014, 2018, 2019, 2020, 2021, 2022, 2023. La réduction d’impôts dont il aurait pu bénéficier en 2015, 2016, 2017 est perdue.

Cette situation n’a pas pour effet de prolonger la période d’attribution de la réduction d’impôt, ni d’étendre la période d’engagement de location exigée pour bénéficier de l’avantage fiscal.

Frédéric Lefebvre a mis en avant le fait que les bénéfices de la réduction d’impôt de la période d’expatriation sont donc perdus, alors que l’engagement de location demeure. Une double peine pour ces français qui se sont expatriés après avoir investi, puisque la perte de cette réduction se cumule à la soumission de leurs revenus locatifs à la CSG et à la CRDS.

La proposition de loi

L’ancien député, Frédéric Lefebvre, a proposé les dispositions suivantes :

  • La condition de domiciliation pour bénéficier des lois Pinel, Scellier et Duflot s’apprécie à la date d’acquisition du bien,
  • En cas de transfert de son domicile fiscal à l’étranger pour des raisons professionnelles, la réduction d’impôt continue à s’imputer sur les revenus locatifs.

De ce fait, une personne, domiciliée à l’étranger et percevant des revenus locatifs imposés en France, pourrait continuer à bénéficier de sa réduction d’impôts.
Pour l’heure, cette proposition de loi a été renvoyée à la commission des finances, de l’économie générale et du contrôle budgétaire. Affaire à suivre.


Dernières Actualités

Immobilier ancien : les ventes toujours à la hausse

Publié le 16/10/2019

Le succès de l’immobilier ancien ne se dément pas auprès des acheteurs français. Malgré un léger ralentissement en septembre, le volume record des transactions, cette année, est porté par les taux qui ne cessent de baisser. En un an, les ventes ont fait un bond de 7 % sur tout le territoire et de 4 % en Île-de-France.

Taxe foncière : la réforme pourrait coûter cher à certains propriétaires

Publié le 11/10/2019

La loi de finances pour l’année 2020 a tranché sur ce chantier épineux. La réforme de la taxe foncière sera bien effective mais seulement à partir de 2026. Pour ce faire, la valeur locative des logements, servant de base au calcul de la taxe et datant de critères établis en 1970, sera réactualisée. Alors que 130 000 foyers ont vu leur taxe foncière augmenter cette année, de nouvelles hausses sont à prévoir d’ici à 2026.

Révision du barème de l’impôt sur le revenu : du nouveau pour 2020

Publié le 09/10/2019

Baisse d’impôt en vue pour les contribuables Français. Dans le cadre du projet de loi de finances pour l’année 2020, le barème progressif de l’impôt sur le revenu va être révisé. L’objectif : tenir compte de l’inflation et faire économiser quelques 350 euros à plus de 12 millions de ménages. Promesse du Gouvernement Macron, cette baisse d’impôt interviendra dès l’année prochaine.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière