Cuisine : les astuces pour optimiser sa rénovation

Publié le 14/06/2019

Famille et amis s’y retrouvent volontiers pour manger, mais aussi pour discuter. La cuisine est aujourd’hui devenue une pièce de vie à part entière, pour les grands gastronomes aussi bien que pour les adeptes du four à micro-ondes. Et lorsqu’il s’agit de la rénover, il est conseillé de respecter certaines étapes clé et de ne pas oublier de la déduire de ses revenus. Explications.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Cuisine : les astuces pour optimiser sa rénovation

Une cuisine adaptée aux habitudes de la famille

Les ménages français passent en moyenne deux ans de leur vie dans leur cuisine. C’est dire si cette pièce est désormais au cœur de la maison. Avant d’envisager une rénovation totale ou partielle, les spécialistes recommandent donc de réfléchir aux habitudes de la famille et aux besoins des utilisateurs.

Afin que la cuisine soit fonctionnelle, il est donc essentiel de :

  • bien répartir les différentes zones : cuisson, lavage, stockage des aliments.
  • faire en sorte que le plan de travail, la poubelle et l’évier ou le lave-vaisselle soient proches afin de gagner du temps au quotidien.
  • prévoir des rangements pratiques, accessibles par tous et en nombre suffisant.
  • s’assurer que des ouvertures ou des zones d’aération permettront l’évacuation des odeurs.
  • anticiper les besoins électriques pour les appareils électroménagers.
  • penser à l’éclairage de vos espaces de travail.

Attention, lorsqu’il s’agit de remplir une page blanche, il peut être tentant de voir les choses en grand. Néanmoins, il est conseillé d’adapter l’agencement au volume de sa cuisine pour pouvoir l’utiliser au quotidien avec un maximum de confort. Quitte à adopter des dimensions standards. Une petite cuisine aura ainsi intérêt à être installée en « I », le long des murs alors qu’une forme de « U » pourra être envisagée afin de valoriser les cuisines volumineuses. A noter que bien qu’il s’agisse d’un élément à la mode, l’îlot central n’est pas adapté aux espaces inférieurs à 15 m². Pour mieux visualiser et anticiper le coût, n’hésitez pas à demander des devis sur-mesure.

Déduire l’installation de sa cuisine de ses revenus fonciers

En choisissant l’investissement locatif, les foyers fiscaux qui collectent des loyers perçoivent donc des revenus fonciers. Il est alors possible de déduire des charges, travaux et autres cotisations d’assurance qui déterminent le revenu foncier net. Ce qui est le cas de l’installation d’une cuisine équipée sous certaines conditions.

Bulletin officiel-03/02/2014 : « Il a paru possible d’admettre que les dépenses d’installation d’une cuisine aménagée et équipée soient globalement considérées, lorsqu’elles sont effectuées dans un logement qui en était dépourvu, comme des dépenses d’amélioration déductibles pour la détermination du revenu net foncier (…) ».

La cuisine doit en effet faire l’objet d’une première installation. Dans ce cas, l’aménagement, mais aussi les équipements électroménagers sont déductibles. Le coût de ces travaux est considéré comme des dépenses d’entretien ou de réparation. A l’inverse, remplacer le four ou la cafetière d’une cuisine en cours de bail ou dans un logement vide ne peut pas être déduit des revenus (arrêt du 28 novembre 2007, n° 290510, 3e et 8e s.-s).


Dernières Actualités

Budget 2019 : des économies moindres, mais des recettes fiscales en hausse

Publié le 15/11/2019

L’heure est déjà au bilan budgétaire pour le gouvernement. En 2019, le budget a pu être préservé par le dynamisme des recettes fiscales et la baisse du coût de la dette. Si les économies n’ont pas été aussi importantes que souhaitées, les prévisions ont été jugées plausibles par le Haut Conseil des Finances publiques. Le projet de loi de finances rectificative a été présenté jeudi 7 novembre.

Donation-partage : attention à l’annulation en cas de dol

Publié le 13/11/2019

Tout le monde ne le sait pas, mais une donation-partage entre frères et sœurs peut être annuléee ultérieurement. Le motif ? Un dol, autrement dit une manœuvre trompeuse qui tend à privilégier l’un des deux héritiers. Exemple au sein d’une exploitation agricole où un partage dolosif était au cœur de vives tensions. La cour de Cassation vient de donner raison au frère lésé.

Copropriétés : la réforme qui encourage les travaux

Publié le 08/11/2019

Une ordonnance présentée fin octobre pose de nouvelles règles pour les copropriétés françaises. Cette réforme qui devra s’appliquer au printemps 2020 vise à améliorer la prise de décisions entre copropriétaires pour mieux répondre aux problématiques liées aux rénovations énergétiques.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière