Début des déclarations de revenus sur internet : mode d’emploi

Publié le 11/04/2018


Ce mardi 10 avril 2018 a marqué l’ouverture de la déclaration des revenus 2018 sur internet. En 2017, plus de la moitié des foyers fiscaux ont déclaré en ligne, soit plus de 20 millions de personnes. Déclarer sur internet est une procédure simple, rapide et accessible à tous. De plus, elle offre plusieurs avantages non négligeables.

Qui doit déclarer ses revenus ?

Toutes les personnes imposables doivent déclarer leurs revenus, à l’exception des enfants majeurs qui sont rattachés au foyer fiscal de leur(s) parent(s). Ceux qui ne paient pas d’impôts sont également tenus de déclarer leurs revenus afin de recevoir un avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu, appelé l’ASDIR. Ce document est indispensable pour obtenir des aides sociales.

Quelles sont les étapes pour déclarer ses revenus sur internet ?

La télédéclaration est une procédure simplifiée et rapide, de seulement quelques étapes, que vous soyez déjà imposable ou primo-déclarant.

Se connecter sur le site des impôts

Pour déclarer vos revenus, vous pouvez vous connecter depuis votre ordinateur sur le site des impôts ou passer par l’application dédiée sur mobile ou tablette. A l’aide de vos identifiants (numéro fiscal et mot de passe), connectez-vous à votre espace personnel.

Si vous vous connectez pour la première fois, munissez-vous de votre numéro fiscal et de votre numéro de télédéclarant situés en haut de la première page de votre déclaration papier, ainsi que de votre revenu fiscal indiqué sur votre dernier avis d’imposition. Ces éléments vous permettront de créer un mot de passe et d’accéder à votre télédéclaration.

Vérification des données

La déclaration en ligne est déjà pré-remplie avec les informations suivantes :

  • votre nom, vos prénoms et votre date de naissance
  • votre situation familiale
  • vos salaires
  • vos allocations le cas échéant

Vous devez vérifier qu’aucune erreur n’a été commise. Si tel est le cas, modifiez directement l’information erronée.

Vérification des données

La déclaration en ligne est déjà pré-remplie avec les informations suivantes :

  • votre nom, vos prénoms et votre date de naissance
  • votre situation familiale
  • vos salaires
  • vos allocations le cas échéant

Vous devez vérifier qu’aucune erreur n’a été commise. Si tel est le cas, modifiez directement l’information erronée.

Que devez-vous déclarer ?

En ce qui concerne le salaire imposable, vous devez indiquer votre rémunération fixe, vos heures supplémentaires, votre prime d’ancienneté, votre 13è mois… Les indemnités chômage et de pré-retraite seront également mentionnées ainsi que les rentes viagères, les pensions alimentaires, les revenus fonciers etc… Tous les revenus exonérés n’ont pas à être déclarés.

Remplir la déclaration

Vous ne devez remplir uniquement que les informations manquantes, comme d’autres revenus par exemple ou tout autre indication utile pour calculer votre impôt.

La question des investissements locatifs

Si vous avez investit dans l’immobilier locatif, vous devez également déclarer les revenus que vous tirez de cet investissement.

  • Dans le formulaire 2044-EB, vous devrez renseigner les caractéristiques de votre bien, ainsi que la durée de votre engagement.
  • Dans le formulaire 2044, il vous faudra indiquer votre bilan foncier détaillé, à savoir l’estimation des loyers auxquels vous aurez soustrait les charges, intérêts, taxe foncière…
  • Dans le formulaire 2042-C, vous devrez remplir la déclaration complémentaire des revenus

Pour être sûr de ne pas vous tromper, n’hésitez pas à vous faire aider par un conseiller en gestion de patrimoine, au moins pour votre première déclaration.

Finalisation de la télédéclaration

Lorsque vous aurez effectué toutes les étapes précédentes, vous n’aurez plus qu’à signer électroniquement votre déclaration. Un accusé de réception sera émis et une confirmation par email vous sera envoyée. Si vous constatez que vous avez fait une erreur, vous avez la possibilité de corriger votre déclaration autant de fois que vous le souhaitez jusqu’à la date limite de dépôt.

Je déclare pour la première fois : comment faire ?

Lorsque vous déclarez pour la toute première fois, 2 possibilités s’offrent à vous. Soit vous avez reçu un courrier de l’administration fiscale contenant votre numéro de télédéclarant et votre numéro fiscal et dans ce cas, vous pouvez accéder à la déclaration sur internet. Soit vous n’avez rien reçu et vous devez alors remplir une déclaration papier. Celle-ci est téléchargeable sur le site des impôts ou vous pouvez vous la procurer dans un centre fiscal.

Les avantages de la déclaration des revenus sur internet

Par rapport à la version papier, la déclaration en ligne vous permet de bénéficier d’un délai supplémentaire pour déclarer vos revenus. Votre dossier est géré en priorité et vous pouvez modifier des données autant de fois que nécessaire jusqu’à la date limite de déclaration autorisée (voir ci-dessus). De plus, déclarer sur internet vous permet de savoir immédiatement si vous serez imposable ou non.

Les dates limite de déclaration dépendent du numéro de votre département :

  • Pour les départements 1 à 19, vous avez jusqu’au 22 mai 2018
  • Pour les départements 20 à 49, vous devez déclarer vos revenus avant le 29 mai 2018
  • Pour les autres départements et les DOM, vous devrez faire votre déclaration avant le 5 juin 2018

Dernières Actualités

Immobilier ancien : hausse du nombre d’investisseurs locatifs

Publié le 18/01/2019

En 2018, le nombre d’investisseurs tournés vers l’immobilier locatif a grimpé en flèche. En cause, les fortes incertitudes liées aux marchés financiers. Mais pour 2019 ? Rien n’est moins sûr à l’heure où les taux d‘emprunt sont déjà annoncés à la hausse, et où plane un retour de l’encadrement des loyers à Paris.

Plus-values immobilières : une taxation alourdie en 2019 ?

Publié le 16/01/2019

Cette année, encore, les vendeurs immobiliers pourraient souffrir d’une lourde fiscalité. La taxe sur le produit des ventes devrait rester stable après une hausse de 6 % entre 2017 et 2018. Pour les vendeurs, plusieurs solutions leurs permettent toutefois d’alléger la plus-value taxable afin d’optimiser leurs opérations. Entre taxation, exonération et abattement, faisons le point.

Immobilier : à la montagne aussi, les prix flambent !

Publié le 14/01/2019

Environ 1 Français sur 3 choisit chaque année de passer ses vacances d’été à la montagne. Un chiffre qui grimpe davantage chez la jeune génération. En hiver bien sûr, la montagne arrive en premier choix lorsqu’il s’agit de s’évader quelques jours. Une situation qui influence grandement le prix de l’immobilier montagnard. Voici notre palmarès des destinations les plus prisées et de celles qui permettent un investissement au pied des pistes à petit prix.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière