Achat immobilier : les projets des Français ont évolué avec la crise du coronavirus

Publié le 12/06/2020

Une étude récente montre que le moral des Français, au regard de leur projet immobilier, reste au beau fixe malgré la crise sanitaire et économique. Mais les deux mois de confinement imposés pour tenter d’enrayer l’épidémie ont modifié les priorités des futurs propriétaires. Parmi les nouveaux critères essentiels aux acheteurs, on note la présence d’un extérieur, une bonne connexion Internet et quelques mètres carrés de surface supplémentaires.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Achat immobilier : les projets des Français ont évolué avec la crise du coronavirus

Un contexte économique incertain, mais des acheteurs immobiliers confiants

Réalisée en mai, une étude sur le moral immobilier des Français révèle qu’un acheteur sur deux projetait de reprendre son projet dès la fin du confinement, soit à partir du 11 mai. Un optimisme qui concerne plus globalement sept acquéreurs sur dix qui se déclarent confiants en l’avenir et projettent de concrétiser leur achat immobilier avant la fin de l’année.

Malgré le contexte économique et sanitaire fragile lié à l’épidémie de Covid-19, seuls 13 % des ménages ayant une intention d’achat envisagent en revanche de reporter leur achat à 2021 et 2 % pensent même l’annuler.

La baisse des prix compensera-t-elle la baisse des revenus ?

La baisse de prix de l'immobilier compensera-t-elle celle des revenus ?

Pendant le confinement imposé aux Français le 17 mars dernier, quelque 12 millions de salariés ont été placés au chômage partiel. Si des baisses de revenus sont donc à prévoir, 25 % des porteurs de projets immobiliers sont confiants, estimant que leur situation personnelle et professionnelle aura été préservée malgré l’épidémie de coronavirus, et ainsi leur capacité d’emprunt et leur pouvoir d’achat immobilier.

Dans ce contexte, près de 55 % des ménages qui souhaitent acheter leur logement misent sur une baisse des prix de l’immobilier dans les mois à venir.

Le télétravail, un nouveau mode de vie qui influence le choix du logement

Après deux mois à domicile, la plupart des ménages français qui souhaitent devenir propriétaires de leur résidence principale a revu sa copie. Ainsi, la recherche d’une maison est désormais une priorité pour 47 % des futurs acquéreurs contre 27 % pour un appartement. Dans tous les cas, 24 % des candidats à l’achat souhaitent acheter un bien disposant d’un bureau propice au télétravail.

53 %

Pour 53 % des futurs acquéreurs, un logement disposant d’une bonne connexion Internet pour télétravailler est une priorité.

14 % des ménages qui souhaitent devenir propriétaires de leur logement exigent un balcon, une terrasse ou un jardin. Un critère qui conduit 38 % des futurs acquéreurs à se tourner vers une ville de moins de 20 000 habitants voire même, vers une maison à la campagne. Et s’il faut mettre la main à la pâte pour faire quelques économies supplémentaires, 72 % des sondés se disent désormais prêts à acheter un bien qui nécessite des travaux.

Enfin, pour 20 % des personnes interrogées, des concessions sont envisagées si elles permettent de disposer d’une maison ou d’un appartement plus grand.


Dernières Actualités

Le dispositif Pinel sera prolongé après 2021

Publié le 25/09/2020

Signal fort envoyé par l’exécutif aux organisations professionnelles dans le cadre du plan de relance de l’économie : le dispositif Pinel, tout comme le PTZ (prêt à taux zéro), seront prolongés après le 31 décembre 2021. Le Gouvernement a également annoncé que tous deux seraient modifiés en 2022 pour mieux répondre aux problématiques du marché et répondre aux attentes des professionnels touchés par la crise sanitaire, tout en respectant les projets en cours.

Les dispositifs de défiscalisation immobilière contribuent à modérer le marché locatif

Publié le 23/09/2020

Selon une étude publiée récemment par l’ANIL (agence nationale de l’information pour le logement), les dispositifs de défiscalisation portant sur des opérations immobilières, contribuent à maintenir une politique de loyers modérés, ce notamment sur les studios. Une bonne nouvelle alors que le Gouvernement vient de confirmer la prolongation du dispositif Pinel au-delà du 31 décembre 2021.

Réforme du squat : l’amendement adopté à l’Assemblée

Publié le 21/09/2020

Alors que les cas de domiciles et de résidences secondaires squattés se multiplient un peu partout en France, certaines voix se font entendre. La loi de 2007 sur le droit au logement opposable et les lourdeurs administratives nécessaires pour expulser des squatteurs sont particulièrement visées. Dans ce contexte, un amendement du député Guillaume Kasbarian vient d’être adopté en commission à l’assemblée. Il vise à protéger le droit à la propriété.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière