Plan de relance : entre 4 et 5 milliards d’euros seront alloués au secteur du bâtiment

Publié le 20/07/2020

Il s’agit de l’une des premières annonces de la nouvelle ministre du Logement, Emmanuelle Wargon. Dans le cadre du plan de relance mis en place pour contrer la crise sanitaire liée à l’épidémie de Coronavirus, une enveloppe de 4 à 5 milliards d’euros sera débloquée pour les seuls secteurs du bâtiment et de la rénovation. S’il s’agit en premier lieu de rénover des bâtiments publics, une aide spécifique pour les ménages est également prévue.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Plan de relance : entre 4 et 5 milliards d’euros seront alloués au secteur du bâtiment

La rénovation énergétique des bâtiments : priorité du plan de relance

Le secteur du bâtiment représente 10 % du produit intérieur brut français (PIB) a tenu à rappeler Emmanuelle Wargon, la nouvelle ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement. Pour cette raison, le Gouvernement souhaite débloquer une enveloppe comprise entre 4 et 5 milliards d’euros pour soutenir toute la filière, dans le cadre du plan de relance.

Dans le cadre d’un sommet européen historique à Bruxelles, le plan de relance économique doit permettre de définir l’enveloppe budgétaire et les mesures mises en place pour soutenir les pays européens touchés par l’épidémie de Covid-19. En France, un plan similaire d’une centaine de milliards d’euros doit être proposé fin août.

Ce montant doit permettre de rénover de nombreux bâtiments publics comme des écoles et des hôpitaux, mais une part doit également être consacrée aux ménages qui souhaitent rénover leur logement.

Réconcilier écologie et économie en soutenant les ménages dans la rénovation énergétique

Et la nouvelle ministre du Logement qui remplace désormais Julien Denormandie, de rappeler que l’écologie est compatible avec l’économie. Rénover les passoires thermiques et aider les ménages à faire des économies d’énergie doit, en effet, permettre de tendre vers « une économie plus verte ».

C’est d’ailleurs ce qui ressort du plan de relance français présenté par le nouveau Premier ministre, Jean Castex, mercredi 15 juillet dernier, devant l’Assemblée nationale. Le Gouvernement souhaite dédier 20 milliards d’euros pour le soutien des énergies vertes, la rénovation énergétique des bâtiments, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la pollution des transports et de l’industrie et l’accès à une alimentation locale, soit 20 % du budget total du plan de relance, dédié à l’écologie.

Il a également mis l’accent sur le plan de rénovation urbaine qui concerne 450 quartiers répartis en Métropole et en Outre-mer et 2 millions de personnes. Financé en partie par l’ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine), ce plan doit permettre de redonner vie à certains quartiers dont le manque d’accessibilité, la vétusté des équipements, le manque d’espaces verts et l’insalubrité des logements, rendent les conditions de vie difficiles. L’Exécutif souhaite que les travaux commencent dans 300 quartiers concernés avant la fin de l’année 2021.


Dernières Actualités

Les dispositifs de défiscalisation immobilière contribuent à modérer le marché locatif

Publié le 23/09/2020

Selon une étude publiée récemment par l’ANIL (agence nationale de l’information pour le logement), les dispositifs de défiscalisation portant sur des opérations immobilières, contribuent à maintenir une politique de loyers modérés, ce notamment sur les studios. Une bonne nouvelle alors que le Gouvernement vient de confirmer la prolongation du dispositif Pinel au-delà du 31 décembre 2021.

Réforme du squat : l’amendement adopté à l’Assemblée

Publié le 21/09/2020

Alors que les cas de domiciles et de résidences secondaires squattés se multiplient un peu partout en France, certaines voix se font entendre. La loi de 2007 sur le droit au logement opposable et les lourdeurs administratives nécessaires pour expulser des squatteurs sont particulièrement visées. Dans ce contexte, un amendement du député Guillaume Kasbarian vient d’être adopté en commission à l’assemblée. Il vise à protéger le droit à la propriété.

Selexium : ce qu’il faut savoir sur la gestion de patrimoine en 2020

Publié le 19/09/2020

Le groupe Selexium est, depuis 15 ans , spécialisé dans la gestion de patrimoine. À travers ses différents pôles, conseil en investissement immobilier, conseil en investissement financier et courtage en crédit immobilier, Selexium a su fédérer de nombreux clients. Le cabinet de conseil est devenu un acteur majeur du secteur en France grâce, notamment, à un maillage territorial qui couvre de nombreuses villes. Pour se constituer un patrimoine, préparer sa retraite ou encore protéger ses proches, réaliser les bons investissements est la clé de la réussite. Voici les conseils de Stéphane Debair, directeur général de Selexium, pour développer son patrimoine en 2020.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière