Qu’en est-il du dispositif de défiscalisation Censi-Bouvard ?

Publié le 02/10/2017

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Qu’en est-il du dispositif de défiscalisation Censi-Bouvard ?

La loi Censi-Bouvard fait partie des lois qui permettent de déduire une partie de ses investissements des impôts, or, les prolongations ou modifications des autres ont été annoncées, ce qui n’est pas le cas de Censi-Bouvard. Que va-t-il advenir de ce dispositif ?

Loi Censi-Bouvard, un amendement de la loi Scellier

La loi Censi-Bouvard a été proposée par les députés Michel Bouvard et Yves Censi en mars 2009, aidés par d’autres personnes. Il a été accepté afin d’étendre le dispositif Scellier à tous les logements de services neufs. Dès lors, il a permis aux investisseurs de percevoir un loyer en même temps qu’une réduction d’impôts. Il a été, en plus de la loi Scellier, un outil de levier considérable pour les acheteurs : en 2009, grâce au dispositif et à la récupération de la TVA à 19,60 % sur logement neuf, ils pouvaient récupérer jusqu’a 40 % du prix du logement acheté.

Au même titre que la loi Scellier, il permet aux personnes qui acquièrent un bien depuis le 1er janvier de récupérer 11 % du montant total de l’achat. En 2009 et 2010, ce taux était de 25 %, pour passer à 18 % en 2011 et le taux actuel depuis 2012.

Il a plusieurs conditions à remplir pour bénéficier de cet avantage fiscal :

  • Louer un bien neuf (depuis moins de 2 ans), en l’état futur d’achèvement, ou terminé depuis au moins 15 ans et réhabilité récemment
  • Louer ce bien meublé, en LMNP (location en meublé non-professionnel)
  • Louer ce bien durant au moins neuf ans, souvent plus, à un exploitant professionnel de l’un de ces trois types : résidences étudiantes, maisons de retraites (Ehpad) et établissements médico-sociaux (à certaines conditions).

Le montant de la réduction d’impôt s’étale sur 9 ans et ne doit toutefois pas excéder 300 000 € hors taxes donc 33 000 € de déduis sur la durée. À noter que ce montant intègre le plafond des niches fiscales de 10 000 €.

Si un particulier investit dans un appartement de 200 000 € hors taxes, confié ensuite à un exploitant professionnel grâce au dispositif Censi-Bouvard, il peut récupérer 22 000 € sur neuf ans, soit 2 444 € par an.

Le futur de la loi Censi-Bouvard

Quel est le futur de cette loi qui a désormais 8 ans et qui offre un rendement allant de 3,5 % à 4 % ? Le dispositif a eu plusieurs dates de fin mais a toujours été prolongé depuis 2009. Cette année aussi, ou sera-t-il supprimé ? Lors de la prolongation de 2016, les résidences de tourisme classées ont été déclarées comme non-éligibles.

Les professionnels attendaient donc avec impatience les présentations des réformes de loi logement et loi finances pour avoir plus de précisions mais au final, aucune information supplémentaire n’a été donnée.

Ainsi, trois hypothèses sont possibles : arrêter totalement le dispositif, le remplacer en changeant les modalités ou le prolonger tel quel ou modifié.


Dernières Actualités

Logements vacants : le plan du Gouvernement pour inciter les propriétaires à louer

Publié le 17/02/2020

Alors que dans certaines villes, trouver un logement est synonyme de parcours du combattant, le nombre de logements vacants est quant à lui en perpétuelle hausse depuis quelques années. Un constat alarmant qui a conduit le Gouvernement à lancer un plan national destiné à inciter les propriétaires d’un logement vide à le proposer à la location. Dans le cas contraire, les pouvoirs publics évoquent à demi-mot la réquisition ou les mesures fiscales incitatives.

Construction : du bois, de la paille et du chanvre dans les futurs grands projets publics

Publié le 14/02/2020

Dans trente ans, sept habitants sur dix vivront en ville. Dans ce contexte et, parce que les enjeux climatiques sont de taille, le ministère de la Ville et du logement a présenté son plan « ville durable » qui vise à repenser les règles d’urbanisme. Parmi les nouvelles mesures, la moitié des grands projets publics d’aménagement construits d’ici à 2022 devront comporter des matériaux biosourcés comme le chanvre et la paille, ainsi que du bois.

Réforme de la copropriété : bouleversement en vue en juin 2020 ?

Publié le 10/02/2020

Alors que le Parlement examine actuellement la future loi sur la copropriété, les professionnels et les propriétaires s’interrogent sur ses conséquences ? Dans un contexte de charges en augmentation et de complexité des normes et de la réglementation énergétique, la loi Elan, votée en 2018, prévoit, en effet, de réformer la gestion des copropriétés pour simplifier son fonctionnement. Réponse en juin 2020.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière