Quel est l’objectif de la simulation Censi-Bouvard ?

La simulation Censi-Bouvard permet de réaliser une première évaluation de votre situation et ainsi savoir si, oui ou non, vous pouvez être éligible au dispositif Censi-Bouvard en tant que propriétaire.

En répondant seulement à 7 questions concernant votre situation familiale, votre situation fiscale, ou encore votre profil investisseur, vous permettrez ainsi à un expert en gestion de patrimoine de commencer à dresser votre profil. Il aura ainsi les premières cartes en main pour commencer à élaborer votre bilan patrimonial. Suite à ce second examen de votre situation et de vos objectifs, votre conseiller sera ainsi en mesure de vous dire sir le dispositif Censi-Bouvard est le plus adapté, et si oui, vous aidera à affiner puis à lancer votre projet d’investissement locatif.

Comprendre le résultat de ma simulation

Lorsque vous réalisez une simulation Censi-Bouvard, on vous pose quelques questions concernant votre situation familiale, financière et votre profil investisseur. Les réponses obtenues nous permettent ainsi de faire un premier bilan pour savoir si oui ou non vous pouvez être éligible au dispositif et s’il a un véritable intérêt pour vous.

Exemple d’un investissement en Censi-Bouvard

Pierre envisage d’investir sous dispositif Censi-Bouvard dans une résidence destinée aux seniors à Toulouse.

Son attention se porte sur un logement meublé d’une surface de 45 m², mis en vente au prix de 150 000 €. Le loyer pour ce logement est fixé à 550€ mensuels.

Au sein de la résidence, 3 des 4 services demandés par la loi (petit-déjeuner, nettoyage des locaux, fourniture du linge de maison, réception) sont bien proposés au résidents permettant ainsi à Pierre de récupérer la TVA sur le prix d’achat de son bien.

Le bien étant soumis à 20% de TVA, le montant récupérable sera donc de 30 000 €.

En s’engageant à louer son bien durant 9 ans, Pierre pourra donc également bénéficier des 11 % d’économie d’impôt, calculés sur le prix hors taxe du bien, à savoir 120 000 €. Ainsi, en 9 ans, Pierre bénéficiera de 13 200 € d’économie d’impôt.

Déduction faite du montant de la TVA et de l’économie d’impôt, le coût de revient du logement sera finalement de 106 800 € pour Pierre.