Achat immobilier en France : où investir en 2021 ?

Publié le 23/12/2020

Le quotidien Le Figaro vient de dévoiler son « palmarès des villes où investir en 2021 ». Un classement dédié cette année à l’immobilier ancien. Dans la catégorie "valorisation à l'achat", Toulouse, Annecy et Montpellier arrivent en tête des grandes villes. Pour les villes moyennes, il faut se tourner vers Niort, Quimper et Cholet. Un palmarès qui fait également la part belle à la banlieue parisienne.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Achat immobilier en France : où investir en 2021 ?

Toulouse, Montpellier, Annecy, ces grandes villes où acheter en 2021

Troisième au classement général, Toulouse est sur le podium des grandes villes de plus de 100 000 habitants, où il fait bon investir en 2021. Il faut dire que la ville rose bénéficie d’une situation privilégiée, entre France et Espagne, à quelques kilomètres des premières plages méditerranéennes et du parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises. Avec des prix de l’immobilier qui se situent en moyenne à 2900 €/m², acheter à Toulouse est donc plutôt abordable. Et malgré une hausse rapide de 8 % en 2019, le prix du foncier augmente, mais de manière progressive depuis plusieurs années. Un dynamisme que l’on doit notamment aux nombreuses entreprises implantées et à la vie universitaire.

Ces caractéristiques se retrouvent à Montpellier, troisième grande ville du classement « valorisation à l’achat ». Dans la ville située aux pieds de la Méditerranée, les prix de l’immobilier y sont modérés : 2 992 €/m² en moyenne pour un appartement et 3 446 €/m² pour une maison.

+40,2 %

En 5 ans, les prix ont augmenté de 40,2 % à Bordeaux, 40,1 % à Lyon et 36,5 % à Nantes.

Plus surprenant en revanche, la ville d’Annecy arrive en tête du classement global et seconde des villes où investir en 2021. Ses prix y sont plus élevés avec 4 150 €/m² en moyenne, en hausse de 6,4 % en un an. Preuve de son attrait grandissant, la Venise des Alpes a accueilli 7 470 habitants supplémentaires et a vu se créer 2 762 nouveaux emplois en cinq an. Après Annecy, on retrouve respectivement Lyon, Aix-en-Provence et Nice en quatrième, cinquième et sixième places.

  • A lire également : investir avec la loi Pinel

Près de Paris, l’immobilier est boosté par les grands projets urbains

En région, les villes moyennes de 50 000 à 100 000 habitants peuvent également constituer une zone intéressante pour acheter en 2021. Avec un pouvoir d’achat immobilier de 138 m² pour un investissement de 200 000 €, Niort arrive en tête du classement, et ce malgré une hausse des prix de +9 % en un an. La ville est suivie par Quimper et Cholet, qui enregistrent une hausse des prix respective de +8,3 % et +4,5 % en un an. Si à Niort, le nombre de nouveaux habitants augmente sur les cinq dernières années, ce n’est pas le cas à Quimper et à Cholet. Mais avec des prix moyens qui oscillent entre 1 300 et 1 430 €/m², il y a de quoi réaliser de belles opérations.

En région parisienne, le podium est constitué des villes de Massy (91), Noisy-le-Grand (93) et Chelles (77). Moins chères que Paris, ces villes de la grande couronne d’Ile-de-France bénéficient d’un fort dynamisme. Les nouveaux résidents apprécient le pouvoir d’achat immobilier compris entre 43 et 53 m² pour un achat de 200 000 € et les grands projets urbains qui doivent voir le jour, dont le très attendu Grand Paris.


Dernières Actualités

Taxe d’habitation : l’impôt sera supprimé pour tous en 2023

Publié le 26/01/2022

L’an prochain, la taxe d’habitation sur la résidence principale, sera définitivement supprimée pour l’ensemble des Français. Si 80 % des ménages sont déjà totalement exonérés, 20 % doivent encore payer une partie de la taxe en 2022. Dates à retenir, calcul, exceptions, voici ce qu’il faut savoir sur la taxe d’habitation en 2022.

La location de studios a toujours le vent en poupe

Publié le 21/01/2022

Avec la crise sanitaire et les confinements successifs, les maisons avec jardin sont parmi les biens les plus recherchés. En 2021, pourtant, les petits espaces de type studios ou T1 sont largement représentés et connaissent même une hausse par rapport à 2020. Une tendance qui peut s’expliquer par un besoin de mobilité et davantage d’offres sur le marché locatif.

Covid et immobilier : 1 locataire sur 5 s’inquiète de ne pas pouvoir payer son loyer

Publié le 19/01/2022

Alors que l’actualité est toujours rythmée par l’épidémie de covid-19, les locataires sont de nouveau nombreux à craindre d’être confrontés à des impayés de loyers. C’est en tout cas ce que révèle un sondage SeLoger, réalisé fin 2021. De leur côté, les bailleurs, plutôt sereins, ont toutefois intérêt à se protéger contre les impayés, grâce, notamment, à la garantie VISALE.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière