Les primo-accédants et fortunés, dans la ligne de mire du gouvernement

Publié le 04/10/2017

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Les primo-accédants et fortunés, dans la ligne de mire du gouvernement

Le marché de l’immobilier est en plein changements dus à la loi logement et la loi de finance, mais d’autres réformes prévues par le gouvernement vont bientôt modifier le pouvoir d’achat des ménages français et ainsi leur façon d’acheter ou de louer un bien immobilier.

Suppression de l’APL accession et fin de l’universalité de l’allocation familiale ?

L’APL accession, qui permet aux primo-accédants d’avoir jusqu’à 25 % des mensualités de leur crédit directement versées de l’État aux banques, sera supprimée en 2018. Cette aide permet aux primo-accédants d’avoir moins peur quant à leur investissement et aux banques de pouvoir prêter de l’argent plus facilement. Chaque année, entre 35 000 et 50 000 ménages profitent de cette aide, soit 10 % des primo-accédants. Avec sa supression, l’État économisera sur celles-ci mais devra payer plus pour d’autres raisons : les ménages en bénéficiant sont aussi des ménages pouvant bénéficier des APL locatives, qui, en moyenne, coûtent plus cher au gouvernement.

Autre changement, qui pourrait, à terme, modifier la demande dans l’immobilier, la fin de l’universalité des allocations familiales. Pour l’instant, selon le rapporteur de la commission des affaires sociales de l’Assemblée, l’État pourrait gagner 440 millions d’euros par an en supprimant cette aide pour les ménages qui gagnent plus de 6 000 € par mois. Cela changerait donc le pouvoir d’achat des familles françaises les « plus riches ».
Dans une interview à CNews, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, s’est exprimé :

Ça ne me choque pas qu’on puisse envisager de supprimer les allocations familiales pour les revenus les plus élevés.

Le calendrier de la réforme sera expliqué par Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé.

Impôt immobilier et yachts taxés

Dernière nouvelle, qui va concerner cette fois les fortunés français. Lors de la migration de l’ISF vers l’IFI, seuls les biens immobiliers ont été conservés, supprimant ainsi de la taxe les yachts, jets privés, actions, etc. La plupart des français non imposés à cet impôt ont trouvé la mesure injuste et le gouvernement leur a répondu. Edouard Philippe, Premier ministre français, s’est dit ouvert à une hausse des taxes spécifiques sur les biens qui ne seront plus taxés par l’IFI, excepté les actions, qui elles, resteront en dehors.

Il le précise lors d’une interview avec Libération :

Il existe des taxes spécifiques sur ces biens mobiliers, par exemple sur les grosses cylindrées polluantes ou les yachts. On peut parfaitement les augmenter. On est ouvert à la discussion au Parlement.


Dernières Actualités

Immobilier ancien : les ventes toujours à la hausse

Publié le 16/10/2019

Le succès de l’immobilier ancien ne se dément pas auprès des acheteurs français. Malgré un léger ralentissement en septembre, le volume record des transactions, cette année, est porté par les taux qui ne cessent de baisser. En un an, les ventes ont fait un bond de 7 % sur tout le territoire et de 4 % en Île-de-France.

Taxe foncière : la réforme pourrait coûter cher à certains propriétaires

Publié le 11/10/2019

La loi de finances pour l’année 2020 a tranché sur ce chantier épineux. La réforme de la taxe foncière sera bien effective mais seulement à partir de 2026. Pour ce faire, la valeur locative des logements, servant de base au calcul de la taxe et datant de critères établis en 1970, sera réactualisée. Alors que 130 000 foyers ont vu leur taxe foncière augmenter cette année, de nouvelles hausses sont à prévoir d’ici à 2026.

Révision du barème de l’impôt sur le revenu : du nouveau pour 2020

Publié le 09/10/2019

Baisse d’impôt en vue pour les contribuables Français. Dans le cadre du projet de loi de finances pour l’année 2020, le barème progressif de l’impôt sur le revenu va être révisé. L’objectif : tenir compte de l’inflation et faire économiser quelques 350 euros à plus de 12 millions de ménages. Promesse du Gouvernement Macron, cette baisse d’impôt interviendra dès l’année prochaine.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière