Locations de tourisme : les nouvelles règles Airbnb à Paris

Publié le 06/07/2021

Depuis le jeudi 1er juillet, il est désormais obligatoire de disposer d’un numéro d’enregistrement pour pouvoir proposer une location touristique à Paris via Airbnb. Une annonce de la plateforme qui coïncide avec une amende de plus de 8 millions d'euros qui lui est infligée par le tribunal judiciaire de Paris, pour des manquements constatés depuis 2017 par la mairie.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Locations de tourisme : les nouvelles règles Airbnb à Paris

Le numéro d’enregistrement devient obligatoire pour louer un logement parisien sur Airbnb

La plateforme Airbnb a été créée en 2008 à San Francisco, en Californie. Depuis, elle doit composer avec les changements de réglementation, notamment en France où les villes où la tension immobilière est forte, entendent lutter contre les locations touristiques illégales.

Dans ce contexte, la plateforme américaine a fait savoir, jeudi 1er juillet, que les annonces non-enregistrées étaient désormais interdites dans la capitale française. Une décision qui concerne déjà les nouvelles annonces parisiennes depuis le 1er avril et s’appliquera à Bordeaux fin juillet. Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Strasbourg et Toulouse seront concernées au plus tard à la fin de l’année. Cette nouvelle règle s’ajoute au plafond de 120 nuitées par an, condition pour pouvoir proposer un bien situé en France, en location sur Airbnb. Au-delà, un changement d’usage doit être demandé à la mairie.

Airbnb.fr : « La loi pour une République numérique et la loi ELAN permettent à certaines municipalités d’établir une procédure d’enregistrement pour tous les meublés de tourisme. Cette procédure simple, rapide et gratuite permet d’obtenir un numéro d’enregistrement sur le site de la mairie à reporter ensuite dans votre annonce sur Airbnb. »

Airbnb doit verser une amende de 8 millions d’euros à la ville de Paris

Airbnb doit verser 8 millions d'euros à la ville de Paris pour avoir diffusé des annonces sans numéro d'enregistrement.

La date du 1er juillet coïncide par ailleurs avec la victoire de la ville de Paris devant le tribunal judiciaire de Paris, pour une procédure initiée en 2019. Airbnb a été condamnée à verser une amende de plus de 8 millions d’euros. Dans les faits, la mairie l’accusait d’avoir conservé depuis 2017, quelque 1 010 annonces ne disposant pas de numéro d’enregistrement. Le « manquement aux obligations du code du tourisme » a été retenu, de même que « l’attitude incivique » de la plateforme, dans une ville où le manque de logements est criant.

Airbnb se réserve le droit de faire appel, jugeant la décision « contestable ». S’appuyant sur une loi qui existe depuis 2017, la mairie de Paris a quant à elle rappelé que les villes qui le souhaitent peuvent demander le numéro d’enregistrement depuis cette date, imposant de ce fait aux plateformes de retirer les annonces litigieuses. 400 propriétaires parisiens se sont également vu imputer une amende pour location illégale. Pour la ville de Paris, ce sont quelque 9 millions d’euros qui sont en jeu.

Une procédure similaire a été engagée contre la plateforme Abritel.


Dernières Actualités

Immobilier de bord de mer : comment rentabiliser son bien

Publié le 27/07/2021

L’immobilier de tourisme peut être gage de rentabilité à condition de bien choisir sa zone d’achat. Si les stations balnéaires les plus prisées attirent les touristes, mais également les investisseurs locatifs, leur prix à l’achat ne garantit pas toujours d’obtenir un bon rendement. Alors, comment rentabiliser son investissement en bord de mer ? Voici quelques conseils.

Immobilier : le marché à la loupe

Publié le 20/07/2021

Se Loger vient de publier son premier bilan chiffré de l’année immobilière pour 2021. Les six premiers mois de l’année nous apprennent par exemple que les prix de l’immobilier ancien sont à la hausse et particulièrement ceux des appartements. On assiste par ailleurs à un rebond des ventes alors qu’un futur acquéreur sur trois redoute que la baisse de l’offre ne se poursuive.

L’investissement locatif à Bordeaux en 2021

Publié le 15/07/2021

Alors que Bordeaux figure parmi les villes françaises les plus chères, elle est aussi l’une des plus attractives notamment grâce à la qualité de vie qu’elle procure, proche de l’océan Atlantique. Des disparités existent cependant entre les quartiers. Bien que le centre-ville devienne inaccessible, d’autres apparaissent comme des lieux privilégiés pour investir. Malgré la crise, la demande locative reste présente et les perspectives pour la ville, favorables. Faisons le point.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière