Les critères qui donnent de la valeur à votre logement

Publié le 03/08/2021

La surface d’un logement ne suffit pas à lui donner de la valeur et à déterminer son prix. D’autres critères entrent en jeu parmi lesquels le nombre de pièces, la situation géographique, les prestations, les charges et l’environnement. Le ministère des Finances met désormais à la disposition de tous, toutes les données relatives aux biens vendus en France depuis 2014.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Les critères qui donnent de la valeur à votre logement

Un outil en ligne gratuit pour connaître le prix des biens vendus depuis 2014

Pour savoir à combien s’est vendu un bien immobilier, il est désormais possible d’utiliser la plateforme open data proposée par le ministère des Finances, qui met en ligne de nombreuses données relatives aux transactions depuis 2014.

www.data.gouv.fr : « Consultez et analysez toutes les ventes immobilières en France depuis 2014 : Google Street View, historique des ventes à chaque adresse, évolution des prix quartier par quartier, cartes de chaleur pour comparer des zones entre elles (…), statistiques des biens comparables à proximité ».

Ces données sont accessibles aux professionnels tels qu’aux agents immobiliers, ainsi qu’aux particuliers, vendeurs, acheteurs ou simples curieux. Cela peut représenter une véritable mine d’or pour bien estimer le prix d’un logement. Celui-ci varie en effet selon de nombreux critères tels que la surface du bien, le nombre de pièces, les charges, les services, la proximité d’équipements spécifiques (parcs, transports en commun, écoles…) ou encore une vue remarquable. À l’inverse, la valeur du bien peut drastiquement chuter à cause de défauts ou de nuisances.

L’état et l’extérieur du logement : des critères qui influencent les prix

L'état du logement et son extérieur vont largement influencer sa valeur.

L’état du bien est également déterminant. Si de nombreux travaux sont à réaliser au moment de sa mise en vente, cela peut influer notamment sur le prix, mais également sur la facilité à trouver de potentiels candidats. Et la nature des travaux peut également faire la différence, selon s’il s’agit de simples travaux de rafraîchissement ou de décoration, ou d’une rénovation plus lourde et plus coûteuse. À l’inverse, un logement refait à neuf ou rafraîchi avant d’être proposé à la vente verra sa valeur augmenter. Pour le vendeur, cela représente une marge de négociation supplémentaire.

Outre la localisation et l’état du logement, l’extérieur est un critère important. Ce particulièrement depuis le premier confinement, avec la hausse des recherches d’appartements ou de maisons avec balcon, terrasse ou jardin. En centre-ville, un appartement sera ainsi fortement valorisé par un atout balcon ou terrasse tandis qu’une maison privée d’extérieur sera perçue comme un défaut.

À noter également que si la plus-value est souvent espérée par les vendeurs, le prix de vente ne saurait dépendre du prix auquel a été acquis le bien initialement. Pour déterminer le juste prix et pouvoir envisager un autre projet immobilier, il est primordial d’utiliser tous les outils disponibles, de comparer les logements équivalents et de se faire assister par un professionnel, agent immobilier ou courtier par exemple.


Dernières Actualités

Taxe d’habitation : l’impôt sera supprimé pour tous en 2023

Publié le 26/01/2022

L’an prochain, la taxe d’habitation sur la résidence principale, sera définitivement supprimée pour l’ensemble des Français. Si 80 % des ménages sont déjà totalement exonérés, 20 % doivent encore payer une partie de la taxe en 2022. Dates à retenir, calcul, exceptions, voici ce qu’il faut savoir sur la taxe d’habitation en 2022.

La location de studios a toujours le vent en poupe

Publié le 21/01/2022

Avec la crise sanitaire et les confinements successifs, les maisons avec jardin sont parmi les biens les plus recherchés. En 2021, pourtant, les petits espaces de type studios ou T1 sont largement représentés et connaissent même une hausse par rapport à 2020. Une tendance qui peut s’expliquer par un besoin de mobilité et davantage d’offres sur le marché locatif.

Covid et immobilier : 1 locataire sur 5 s’inquiète de ne pas pouvoir payer son loyer

Publié le 19/01/2022

Alors que l’actualité est toujours rythmée par l’épidémie de covid-19, les locataires sont de nouveau nombreux à craindre d’être confrontés à des impayés de loyers. C’est en tout cas ce que révèle un sondage SeLoger, réalisé fin 2021. De leur côté, les bailleurs, plutôt sereins, ont toutefois intérêt à se protéger contre les impayés, grâce, notamment, à la garantie VISALE.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière