Lutte contre la fraude fiscale : qui sont les nouveaux supers flics ?

Publié le 10/07/2019

Le service d'enquêtes judiciaires des finances (SEJF) vient de voir le jour quelques mois après la promulgation de la loi anti-fraude. À Berçy, ces nouveaux enquêteurs auront le statut d’agents des impôts assorti d'un pouvoir de police capable de mener des écoutes et des filatures. Objectif, résorber la fraude fiscale qui coûte chaque année entre 25 et 100 milliards d'euros à la France.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Lutte contre la fraude fiscale : qui sont les nouveaux supers flics ?

Le service d’enquêtes judiciaires des finances (SEJF) vient de voir le jour quelques mois après la promulgation de la loi anti-fraude. À Berçy, ces nouveaux enquêteurs auront le statut d’agents des impôts assorti d’un pouvoir de police capable de mener des écoutes et des filatures. Objectif, résorber la fraude fiscale qui coûte chaque année entre 25 et 100 milliards d’euros à la France.

Fraude fiscale : le service d’enquête judiciaire des finances publiques se renforce

Rattachée en partie au ministère de l’Économie et des Finances, la nouvelle police anti-fraude fiscale vient d’élire domicile à Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne et partage désormais les locaux de la douane judiciaire. L’ensemble a permis de créer une toute nouvelle police des impôts, le service d’enquête judiciaire des finances (SEJF).

Pour la police des impôts, inaugurée mercredi 3 juillet par Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, l’objectif est simple : identifier les plus gros fraudeurs qui cumulent fausse identité et sociétés écrans pour tromper le fisc. L’idée n’est donc pas de débusquer les petits contrevenants, mais plutôt de démanteler les gros réseaux de fraude à la TVA ou les blanchiments de fraude fiscale.

En pratique, Bercy émettra une déclaration de suspicion qui permettra à l’un des quarante nouveaux agents d’identifier plus précisément la cible à traquer. Et pas question pour ce faire d’utiliser des méthodes traditionnelles. Les nouveaux supers flics du fisc auront à leur disposition des outils de géolocalisation, de balisage des véhicules. Ils pourront mettre en place des filatures, des écoutes téléphoniques, des perquisitions, et même des gardes à vue. Les contrevenants, si la fraude est identifiée et avérée, s’exposeront alors à une amende majorée d’une sanction pénale.

Fraude fiscale service d’enquête judiciaire des finances publiques

2000 dossiers de fraude fiscale bientôt gérés par les officiers fiscaux ?

Ces nouveaux officiers fiscaux judiciaires (OFJ), hommes et femmes de 35 à 40 ans en moyenne, seront en outre prochainement initiés au tir puisqu’ils disposeront d’une arme. Évidemment, il s’agira avant tout d’un outil de protection en cas de perquisition par exemple.

Gérald Darmanin : « La création du service d’enquêtes judiciaires des finances est la réponse cohérente de l’État dans l’accélération de la lutte contre la grande délinquance économique et financière, en mettant en commun les cultures douanières et fiscales et en capitalisant sur l’expertise et les ressources de ces personnels ayant déjà fait leurs preuves ».

Parmi la quarantaine de fonctionnaires qui composera la brigade à l’automne, nombreux sont ceux recrutés au sein des effectifs de la direction nationale des vérifications des situations fiscales (DNVSF). Il s’agit donc pour la plupart de professionnels déjà rompus à l’exercice de la fraude fiscale, mais qui bénéficieront, pour identifier leurs cibles, de moyens bien plus conséquents.

Quoi qu’il en soit, les quelques 1000 dossiers de fraude transmis à la justice en 2018 pourraient bien voir leur chiffre doubler avec l’arrivée de cette nouvelle brigade.


Dernières Actualités

Copropriétés : la réforme qui encourage les travaux

Publié le 08/11/2019

Une ordonnance présentée fin octobre pose de nouvelles règles pour les copropriétés françaises. Cette réforme qui devra s’appliquer au printemps 2020 vise à améliorer la prise de décisions entre copropriétaires pour mieux répondre aux problématiques liées aux rénovations énergétiques.

Suppression et mensualisation de la taxe d’habitation : attention à ne pas trop payer en 2020

Publié le 06/11/2019

En 2020, certains ménages vont bénéficier de la suppression totale de la taxe d’habitation. Une bonne nouvelle en apparence, mais nombreux sont les Français qui, pour équilibrer leur budget, ont un contrat de mensualisation. Afin d’éviter de payer dès à présent au fisc des sommes non dues et d’attendre leur remboursement l’an prochain, vous avez jusqu’au 16 décembre pour modifier votre contrat.

Immobilier locatif : les loyers en meublés sont en forte augmentation

Publié le 04/11/2019

Sur les douze derniers mois, le montant des loyers des locations meublées a augmenté deux fois plus vite que celui des locations vides. Dans certaines grandes villes, la hausse atteint même des records. À Rennes, Nantes et Saint-Etienne par exemple, il faut débourser 10 % de plus en septembre pour se loger en meublé par rapport à l’automne dernier.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière