Achat immobilier : les Français sont prêts à faire des travaux

Publié le 06/10/2021

Une étude SeLoger, réalisée en mai 2021, révèle que 81 % des acheteurs immobiliers se disent prêts à investir dans un bien à rénover. Les aides à la rénovation énergétique sont pourtant encore mal connues. Dans ce contexte, le dispositif MaPrimeRénov’, qui a été prolongé en 2022 et étendu à l’ensemble des propriétaires, fait malgré tout de plus en plus d’adeptes. Un succès qui ne devrait pas se démentir avec l’interdiction progressive de location des passoires thermique, voulue par la loi climat et résilience.

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Achat immobilier : les Français sont prêts à faire des travaux

Rénovation énergétique : les aides encore mal connues et pourtant déterminantes

Plus de 8 futurs acheteurs sur 10 envisagent d’acquérir un bien immobilier nécessitant des travaux. Un chiffre élevé, motivé par la possibilité d’aménager son logement à son image et selon ses goûts (51 %) et de le payer moins cher qu’un logement sans travaux, sans pour autant devoir revoir sa copie quant à la localisation (47 %).

Pourtant, pour financer ces travaux, 59 % des futurs acquéreurs déclarent utiliser leur épargne personnelle. 41 % des porteurs de projets disent ne pas se renseigner sur les aides disponibles en faveur de la rénovation énergétique et 46 % pensent ne pas y être éligibles. Pour 37 % d’entre eux, chercher la bonne information concernant les aides publiques financières est tout bonnement un casse-tête.

70 %

Pour 70 % des futurs acquéreurs, les aides à la rénovation énergétiques sont déterminantes dans le processus d’achat immobilier.

Reste que tous les acheteurs immobiliers ne sont pas aussi réfractaires. En effet, toujours selon l’étude, 71 % des primo-accédants déclarent se renseigner sur les aides auxquelles ils peuvent prétendre. Dans l’ensemble, les futurs acheteurs sont 59 % à se tenir informés.

53 % des acheteurs connaissent le dispositif MaPrimeRénov’

Parmi les aides destinées à financer les travaux de rénovation, MaPrimeRénov séduit de plus en plus de porteurs de projets. Le Gouvernement qui avait prévu de financer 400 000 dossiers en 2021 a d’ailleurs dû revoir sa copie, qui devrait désormais s’élever à quelque 800 000 demandes d’ici à la fin de l’année.

Preuve du succès du dispositif, les futurs acheteurs étaient 48 % à en avoir entendu parler en février 2021 contre 53 % aujourd’hui. Comme 32 % déclarent par ailleurs le savoir, l’aide à la rénovation a été étendue cette année à l’ensemble des propriétaires. Propriétaires-bailleurs, occupants, mais aussi copropriétaires peuvent en effet bénéficier de l’aide, dont le montant est déterminé en fonction des ressources.

Point crucial de la stratégie environnementale et écologique du Gouvernement, la rénovation énergétique des bâtiments, et en particulier des logements, est de plus en plus au cœur des préoccupations. 90 % des porteurs de projet immobilier déclarent d’ailleurs attacher de l’importance au critère de performance énergétique des logements.


Dernières Actualités

Piscines non-déclarées : les images satellites au secours du fisc

Publié le 22/10/2021

Pour traquer les contribuables qui manqueraient à leurs obligations, l’administration fiscale n’hésite pas à recourir aux nouvelles technologies. Bercy a, en effet, développé un partenariat avec Google, qui s’appuie sur l’intelligence artificielle. L’objectif : débusquer les extensions de bâtiments ainsi que les piscines non-déclarées. Si certains saluent l’innovation dans une administration qui manque de personnel, d’autres en revanche, déplorent la déshumanisation.

Ma Prime Rénov’ : un dispositif similaire adapté au vieillissement

Publié le 20/10/2021

MaPrimeRénov’, c’est le dispositif bien connu des ménages, qui souhaitent rénover énergétiquement leur logement. Depuis le 1er janvier dernier, la prime est également accessible aux propriétaires-bailleurs, ainsi qu’aux copropriétaires. La recette séduit, à tel point que le Gouvernement a dû revoir à la hausse son enveloppe budgétaire pour 2021. Et le Premier ministre, Jean Castex, de missionner le ministère du logement sur un dispositif connexe, celui-ci destiné à soutenir l’adaptabilité des logements au vieillissement de la population.

86 % des Français cherchent un logement avec un extérieur : les nouvelles annonces d’Emmanuelle Wargon appuyées par le sondage réalisé par Selexium

Publié le 15/10/2021

La ministre déléguée du logement Emmanuelle Wargon engage son cheval de bataille contre les problématiques culturelles du logement français. Après avoir évoqué et engagé le sujet durant plusieurs semaines sur l’amélioration du paysage habitable dans l’hexagone, elle prend la parole ce jeudi 14 octobre 2021 avec son programme « Habiter la France de Demain », et définit les actions attendues dans les mois à venir.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière