Investissement locatif : le crowdfunding est désormais possible

Publié le 15/10/2018

  1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Investissement locatif : le crowdfunding est désormais possible

Porté par Bruno Le Maire, le projet de loi PACTE (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) est passé de 73 à 140 articles lors de son adoption par l’Assemblée Nationale le 10 octobre. Destinée à simplifier la vie des entreprises et des salariés, cette loi rendra éligible au PEA-PME les titres émis dans le cadre du financement participatif. Bienvenue au crowdfunding immobilier.

Qu’est-ce que le crowdfunding ?

Le crowdfunding, comprendre « crowd » la foule et « funding » le financement en anglais, désigne le financement participatif. Il s’agit d’un moyen en vogue de financer un projet en faisant appel à une levée de fonds via un large public souvent anonyme, constitué de particuliers et d’entreprises. Tous les types de projets sont concernés et le financement se fait généralement par le biais d’Internet et des réseaux sociaux.

Le crowdfunding a séduit de nombreux investisseurs et porteurs de projets ces dernières années. Cet essor a également donné naissance à une multitude de plateformes permettant de faire le lien entre les projets et les investisseurs. Pour éviter les dérives, le crowdfunding est réglementé depuis le 1er octobre 2014.

Comment se déroule une opération de crowdfunding immobilier ?

Investir dans l’immobilier s’inscrit dans la durée, et cela, même si le crowdfunding immobilier est généralement plus court qu’un financement traditionnel (12 à 24 mois en moyenne).

En pratique, les investisseurs souscrivent des obligations (ou titres financiers) qui permettent le financement de programmes de constructions immobilières. Lorsque l’opération est débouclée, les investisseurs perçoivent capital et intérêts.

En amont, la plateforme doit être en mesure de renseigner les investisseurs sur le bouclage financier, ce en toute transparence et conjointement avec le promoteur concerné. Elle doit également proposer un suivi durant toute la durée de l’opération.

Réussir son investissement immobilier grâce au crowdfunding

Les plateformes dédiées au financement participatif et notamment au crowdfunding immobilier sont nombreuses, les risques de se tromper aussi. Il convient donc de prendre quelques précautions pour réussir son opération en toute sécurité. Pour cela, il s’agit de se renseigner sur l’historique des plateformes et leur indice de confiance. Nombre de projets encadrés, délais, la plateforme est-elle ou non agréée ? Pour ce faire, il faut se fier au label représenté par un macaron Marianne sur la page d’accueil des sites fiables.

Autorité des marchés financiers (AMF) : « Afin de favoriser le développement du financement participatif dans un environnement sécurisant pour les contributeurs (donateurs, prêteurs ou investisseurs), les pouvoirs publics ont créé un cadre réglementaire pour l’exercice de cette nouvelle activité. Afin de permettre au public et clients des plateformes de financement participatif de s’assurer que la plateforme est soumise au respect des exigences de la réglementation française, un label a été créé par les pouvoirs publics ».


Dernières Actualités

Placement immobilier : faut-il préférer les résidences seniors ou étudiantes ?

Publié le 15/07/2019

Dans le domaine de l’immobilier locatif, les résidences de services offrent de nombreux avantages, en particulier d’un point de vue fiscal. Notamment grâce aux dispositifs de défiscalisation tels que le Censi-Bouvard et le statut de LMNP. Mais encore faut-il faire le bon choix parmi les résidences de tourisme, les résidences étudiantes, les établissements pour seniors et les Ehpad.

Revenus fonciers : mode d’emploi pour déduire les travaux de 2019

Publié le 12/07/2019

L’entrée en vigueur du prélèvement à la source a fait de 2018 une année blanche sur le plan fiscal. Les revenus non-exceptionnels sont donc effacés grâce à un crédit d’impôt. Mais afin d’éviter les effets d’aubaine, les règles en matière de déductibilité des travaux changent pour 2018 et 2019. Sauf en cas d’urgence, il est conseillé de reporter les gros travaux de quelques mois. Explications.

Lutte contre la fraude fiscale : qui sont les nouveaux supers flics ?

Publié le 10/07/2019

Le service d’enquêtes judiciaires des finances (SEJF) vient de voir le jour quelques mois après la promulgation de la loi anti-fraude. À Berçy, ces nouveaux enquêteurs auront le statut d’agents des impôts assorti d’un pouvoir de police capable de mener des écoutes et des filatures. Objectif, résorber la fraude fiscale qui coûte chaque année entre 25 et 100 milliards d’euros à la France.

Guide défiscalisation gratuit Guide défiscalisation gratuit

Votre guide gratuit
sur la défiscalisation

Nous vous offrons votre guide complet de la défiscalisation immobilière